Angers refroidit les joueurs d’Antonetti

Pour la 15e journée, Angers bat le LOSC d’Antonetti 2-0 et devient provisoirement le Dauphin de Paris, déjà champion d’automne.

Angers refroidit les joueurs d’Antonetti
la joie du buteur Gilles Sunu (goal.com)

C’est la rencontre de deux équipes au destin opposé et presque inversé. Angers, promu, joue les hauts du classement (5e) alors que Lille, Européen, se retrouve en bas de tableau (17e) à se battre pour ne pas être relégable. Les Angevins restent sur une mauvaise dynamique : trois défaites un nul et doivent se ressaisir devant leur public après le très bon début de saison.

Lille reste sur 3 matches nul consécutifs mais surtout une grosse actualité en coulisse. En effet, Hervé Renard a quitté le LOSC le 11 novembre dernier (après seulement quatre mois de présence) et c’est Frederic Antonetti (jusque-là consultant TV) qui a rejoint le groupe dimanche dernier : c’est donc sa première sortie officielle sur le banc.

Angers profite des failles

Les Angevins sont motivés et se créent les premières occasions et l’ouverture du score est méritée sur un coup franc de Ketkeophomphone légèrement lobé, il trouve Gilles Sunu complètement seul dans la surface qui ajuste Enyeama de la tête.

La défense lilloise craque complètement et bis repetita, Traoré se retrouve tout seul avec une absence totale de marquage dans les airs pour inscrire le 2e but qui met à l’abri son équipe devant un public qui donne de la voix. Antonetti est bouillant sur son banc et les lillois semblent perdus et abattus avec le deuxième but en cinq minutes.

Lille n’y est plus

En début de 2e mi-temps, Renato Civelli est expulsé à la 67e pour un coup de pied involontaire dans la tête de Thomas qui va être évacué sur civière. Les Angevins gèrent le score face à des Lillois qui n’y sont plus et se retrouvent en infériorité numérique. Le score en restera donc là.

Angers se replace 2e et passe devant Lyon (après leur défaite contre Montpellier) et en attendant les matches de Saint Etienne et Monaco demain. Il recevra mardi le PSG déjà champion d’automne avant d’aller à Lyon samedi pour se disputer la place de Dauphin.

Lille bascule dans la zone rouge et Antonetti aura beaucoup de travail à faire notamment sur l’état psychologique de ses joueurs avant cette double journée de la semaine prochaine et la réception des Verts mercredi puis le déplacement chez Caen samedi prochain.

Les autres résultats de la 15e journée :

Lyon 2-4 Montpellier

PSG 4-1 Troyes

Nantes 0-0 Bastia

Ajaccio 1-1 Lorient

Toulouse 2-0 Nice

Reims 2-2 Rennes

Programme de demain :

14h Saint Etienne – Guingamp

17h Bordeaux – Caen

21h Marseille - Monaco