Hold-up à la lyonnaise

Lyon a remporté une victoire très importante ce soir dans l’optique de la qualification à la Ligue des Champions face à Montpellier (1-2). Tenu en échec jusqu’à la 93ème minute, Lyon a marqué grâce à un magnifique but de Clément Grenier. Pour Montpellier par contre, le scénario est cruel.

Hold-up à la lyonnaise
olweb
Montpellier
1
2
Lyon
Montpellier: Jourdren, Congré, Hilton (cap), El-Kaoutari, Bedimo, Stambouli, Dabo (Martin 85ème), Belhanda, Cabella, Mounier (Charbonnier 72ème), S.Camara
Lyon: Vercoutre, Dabo, Umtiti, Koné, Fofana, Gonalon (cap), Malbranque (Martial, 68ème), Gourcuff, Grenier, Briand, Lisandro (Gomis 76ème)
SCORE: 0-1, min 29, Lisandro Lopez. 1-1,min 41, Belhanda. 1-2, min 90+3, Grenier
ARBITRE: Monsieur Sébastien Moreira
ÈVÉNEMENTS: Stade de la Mosson

L’Olympique Lyonnais est un miraculé. Son sauveur s’appelle Clément Grenier, une fois de plus. Déjà très performant la semaine dernière face à Toulouse, le numéro 7 lyonnais a remis ça ce soir. Une nouvelle passe décisive sur l’ouverture du score de Lisandro Lopez. Un centre magnifique de la droite vers la gauche qui atterrit sur la tête de l’attaquant argentin qui place une tête à bout portant sur la droite de Geoffrey Jourdren impuissant (29ème, 1-0 pour Lyon). Ensuite plus rien ou presque pour Lyon. Une deuxième mi-temps soporifique où l’OL n’a rien montré.  Et puis un éclair de génie dans la nuit Montpelliéraine en provenance du pied gauche de Grenier. A la suite d’un corner tiré par Gourcuff, le ballon est repoussé par la défense de Montpellier et à l’entrée de la surface Grenier  déclenche une reprise de volée du gauche à plus de 110kms/h qui va se loger dans la lucarne de Jourdren, une nouvelle fois impuissante. 93ème, 2-1 pour Lyon, la messe est dite, Lyon revient dans le Rhône avec les trois points dans le sac. Abattu René Girard n’a même pas attendu le coup de sifflet final pour rentrer aux vestiaires.

Un scénario cruel pour Montpellier

Ce match risque de couter cher pour les joueurs de René Girard. Dominateur durant une bonne partie de la rencontre, Montpellier a aussi obtenu les meilleures occasions. Mené au score sur une des rares occasions lyonnaises de la première période, le club de Louis Nicollin est revenu dans le match juste avant  la pause grâce à un exploit personnel de Younès Belhanda. Le meneur de jeu marocain s’est joué d’une défense lyonnaise complètement apathique sur ce coup-là pour tromper la vigilance de Rémi Vercoutre (41ème, 1-1). Durant la pause, René Girard a réussi à remotiver son équipe qui s’est toute de suite montrer plus entreprenante en prenant le jeu à son compte. Avec un Anthony Mounier un peu plus en confiance Montpellier aurait pu se rendre le match plus facile. L’ancien attaquant lyonnais a raté deux face à face devant le portier des gones (9ème et 57ème). Ensuite Montpellier a poussé en vain. Une rencontre qui risque sûrement d’annihiler les derniers espoirs d’Europe pour le champion de France en titre.

Lyon revient provisoirement deuxième

Lyon aura donc confirmé une semaine après Toulouse. Peu entreprenant dans le jeu, l’OL s’en remet pour le moment à son joueur en forme, Clément Grenier. Cette victoire permet à Lyon de retrouver la place de dauphin du PSG et met la pression sur l’OM qui joue demain face  à Brest puis surtout prépare au mieux le derby de la semaine prochaine. Pour Montpellier cette défaite scelle quasiment les derniers les espoirs européens pour la saison prochaine. Une fin de saison en roue libre attend certainement les joueurs de la Paillade.