Un nul encourageant

L'Olympique Lyonnais débutait sa saison en Pologne par un match amical face à la modeste équipe du MKS Pogon Szczecin. L'entraîneur Rémi Garde avouait avant la rencontre qu'il recherchait surtout des associations de joueurs et non une équipe-type. Voici les conclusions à tirer de ce match.

Un nul encourageant
Pogon Szczecin
0 0
Lyon

L'OL démarrait sa première mi-temps avec une équipe proche de celle qui pourrait être alignée en championnat cette saison. Les Lyonnais étaient en forme mais péchaient dans la finition comme le montre la frappe de Lacazette (8e). Rémi Garde a pu apprecier la très bonne combinaison du côté droit entre Zeffane et Lacazette ou cela avancait très bien. Seul Lisandro semblait un peu esseulé à la pointe de l'attaque voire même parfois un peu énervé. La recrue Danic, auteur d'un très bon match le suppléait en prenant des initiatives interessantes (43e). Le gardien Anthony Lopes faisait de belles parades. Le projet de jeu de Rémi Garde était appliqué à merveille : de l'envie et de la maîtrise technique. Le match était plaisant mais les Gones ne marquaient pas. 

En deuxième période, bouleversement total du onze titulaire, le coach faisait confiance au jeunes. N'Jie tentait sa chance mais rate le cadre (52e), Zeffane, de plus en plus à l'aise s'essayait également (67e). Côté polonais, seul Chalas tentait sa chance mais butait devant Gorgelin (65e). 

Au final, Gourcuff, M'Vuemba, Bahlouli et Zeffane étaient les meilleurs lyonnais de la rencontre. A la 78e minute, tournant du match, Rachid Ghezzal obtient un pénalty mais Benzia le tire sur la transversale!

En conclusion de ce match amical :