L'OL ne rassure pas totalement

La rédaction de VAVEL a veillé toute la nuit pour vous! Lyon disputait son deuxième match amical à New-York, chez les Red Bulls de Thierry Henry et Peguy Luyindula à 2h du matin, heure locale! Cela n'a pas empêché la communauté lyonnaise de vivre ce match, voici ce qu'il faut en retenir.

L'OL ne rassure pas totalement
New-York
2 2
Lyon
New-York: Robles; Holgersson, Olave, Kimura; Steele, McCarty, Cahill, Bustamante, Sam; Espindola, Luyindula
Lyon: A.Lopes, M.Lopes (Zeffane 45'), Bisevac, Fofana, Dabo (Ferri 68'), Gonalons,, Malbranque (Gourcuff 45'), Grenier (Bahlouli 79'), Lacazette (Briand 79'), Lisandro (N'Jie 68'), Danic (Fekir 45')
SCORE: 0-1 Olave (csc) 3' 1-1 McCarty 30' 2-1 Akpan 60' 2-2 Gourcuff 75'
ARBITRE: Carton jaune : Cahill 39'
ÈVÉNEMENTS: Match amical de pré-saison. Red Bull Arena (New-York)

Un début en feu.

Quelques secondes seulement après le début de la partie, Lisandro ouvrait le score pour l'OL. Il était hors-jeu mais cela à traduit les velléités offensives des Gones pour ce match. Ce n'était que partie remise puisque sur un tir de Danic, le défenseur américain Olave détourne le cuir dans ses propres filets! (0-1 3'). Les Lyonnais étaient très bien lancés et NY ne verra pas le jour du premier quart d'heure. Grenier ridiculise le milieu et offre une belle tête a Lisandro (5'). Le gardien s'interpose magnifiquement. On est même allés jusqu'à s'enthousiasmer sur les performances du nouveau venu : Miguel Lopes, auteur de beaux coups offensivement et d'interventions utiles défensivement.

La suite est plus compliquée.

Puis, sans raison apparente, la machine se grippe. L'OL n'y arrive plus. New-York tire pour la première fois au but par Steele (17') qui perfore la défense pour finalement croiser sa frappe. Les problèmes continent pour l'OL avec Mouhamadou Dabo, victime vraisemblablement de maux de tête qui s'écroule sur le terrain. Il se relèvera quelques minutes plus tard. Finalement, l'égalisation des Red Bulls arrive a la demi-heure de jeu. Bisevac contrôle mal un ballon et l'offre à McCarty qui ne se fait pas prier pour ajuster A.Lopes. (1-1 30'). L'OL est complément crispé. Il n'y arrive plus. 6 minutes plus tard, le gardien se manque et offre à Cahill la frappe du 2-1. L'attaquant se manque, heureusement pour les Gones. C'est la mi-temps. À la pause, l'OL ne se ressaisit pas vraiment. Le début de seconde période est franchement pauvre, jusqu'au deuxième but New-yorkais signé Akpan en contre près un service de Sam (2-1 60').

L'OL se réveille et enchaîne.

Lyon va alors confirmer son statut d'équipe à réaction. L'OL se réveille tout simplement et va mitrailler le but des NYRB. Lacazette trouve d'abord le poteau (65') avant que Gourcuff ne crucifie le portier américain après l'excellent jeune Clinton N'Jie l'ai décalé! (2-2 75'). Lyon veut alors chercher la victoire. N'Jie est dans tout les bons coup. C'est assurément l'un des jeunes Gone a surveiller cette saison! Sur un coup-franc a 20m, M'Vuemba touche la transversale (86') avant que Gourcuff en tire également un, a 30m, partant en pleine lucarne, qui soit boxé du bout des doigts hors du cadre. L'arbitre siffle la fin du match sur ce score nul pas franchement mérité pour l'équipe locale.

L'OL aura finalement progressé cet été dans la possession de balle et dans les initiatives pour les combinaisons offensives de l'équipe mais la recuperation de balle et surtout le réalisme des attaquants laisse encore présager de longues séances d'entraînement.. Pas mal à 4h, hein?