Un manque de réussite total

Ce soir, l'Olympique Lyonnais recevait Rennes. Lyon devait absolument s'imposer pour renouer avec la victoire. Les Lyonnais ont manqués de réussite, ce qui a profité à Rennes.

Un manque de réussite total
Olympique Lyonnais
0 0
Rennes
Olympique Lyonnais: Lopes; Umtiti, Bisevac (Koné, min. 66), Dabo, Bedimo; Gonalons (Ferri, min. 85), Fofana, Grenier (Malbranque, min. 80); Lacazette, Gomis, Fékir
Rennes: Costil; Danzé, Kana-Biyik, Armand, M'Bengue; Konradsen, Pajot, Féret; Pitroipa (Hunou, min. 80), Kadir (Emerson, min. 69), Oliveira (Romero, min. 76)
ARBITRE: Danzé (min. 63)
ÈVÉNEMENTS: 15/09/2013 - 21:00 Ligue 1 - 5ème journée Stade de Gerland

En cas de victoire contre Rennes, l'Olympique Lyonnais prenait la 5ème place. Gomis retrouvait ce soir les terrains de la Ligue 1 après un mois en CFA. Rémi Garde a choisi de le titulariser en pointe à la place de Lacazette qui repassait sur son côté droit.

Un début de match difficile :

Comme à son habitude, les Lyonnais tardent à rentrer dans le jeu. A l'encontre des Rennais qui font une bonne entame de match. Kadir décroche une frappe croisée que Lopes repousse (3e). Corner pour l'OL tiré par Grenier. Il trouve la tête de Gonalons au premier poteau mais le ballon ne trouve pas le cadre (21e). Grenier tente de faire la différence dans l'axe, il passe le premier défenseur mais bute sur le second, alors qu'à sa droite Gomis était seul (31e). Belle accélération de Pitroipa qui tente le une deux avec Féret mais c'est intercepté (32e). Les Lyonnais commencent peu à peu à se réveiller, et à multiplier les occasions qui se sont faites plutôt rare dans cette première mi-temps. Gomis aux 25 mètres élimine un défenseur et frappe ras de terre mais la frappe n'est pas assez puissante pour inquiéter Costil (34e). Toujours aux 25 mètres, Grenier frappe mais Costil, vigilant, parvient à l'arrêter (36e). Oliveira décroche une belle frappe à 35 mètres. Lopes l'arrête en deux temps (40e). Pitroipa, très présent ce soir, lance Oliveira en profondeur qui multiplie les dribbles. Son tir termine dans les gants d'Anthony Lopes (45e). Les Lyonnais répondent immédiatement. Fékir est servi dans la surface, il frappe mais ça passe à côté (45+1e).

Une toute autre deuxième mi-temps:

Rémi Garde a demandé à ses joueurs de jouer plus haut, lors de la mi-temps. Ce sont des Lyonnais beaucoup plus conquérants qui vont revenir sur la pelouse. Première action de cette deuxième mi-temps, une magnifique frappe de Lacazette repoussée par Costil du bout des doigts (50e). Fékir accélère sur la gauche, il centre sur Lacazette qui contrôle et tente sa chance, Costil est battu, mais Danzé, sur sa ligne, renvoie la balle de la tête (61e). Les occasions s'enchaînent des deux côtés, le rythme s'accélère ! Danzé commet une obstruction Fékir, il est averti d'un carton jaune. Bisevac est touché à la cuisse droite, il est remplacé par Koné. Énorme occasion pour les Lyonnais ! Sur un long ballon, Gomis contrôle puis élimine Armand, il frappe un véritable missile qui vient heurter la barre transversale (66e). L'OL multiplie les actions ! Sur un centre de Fékir, Gomis manque sa tête, de justesse (67e). Montanier sent son equipe en difficulté et décidé de sortir Kadir au profit d'un défenseur. Emerson fait son entrée (68e). Fofana obtient un bon coup franc pour l'OL aux abords de la surface. Il est tiré par Fékir mais le ballon passe largement au dessus (74e). Place aux changements. Du côté de Rennes, Oliveira cède sa place à Romero (75e) et Pitroipa, épuisé est remplacé par Hunou (79e). Côté Lyonnais, Malbranque fait son entrée à la place de Grenier qui n'est pas au meilleur de sa forme (79e) et le capitaine Maxime Gonalons est remplacé par Ferri, auteur d'un but somptueux face à Evian (84e). Les hommes de Rémi Garde domineront ce match jusqu'au bout mais n'arriveront pas à marquer ce fameux but. A la fin de cette 5ème journée de Ligue 1, l'OL est à la 8ème place du classement. Face au Betis Seville, Lyon devra être plus réaliste si ils veulent faire un bon parcours en Europa League. Les Rennais peuvent être soulagés de ne pas avoir encaissé de but de ce soir...