Choc de la peur

Humilié il y a quinze jours à Montpellier (5-1), Lyon entend bien se relancer face à Bordeaux (21h00). Un choc entre « bêtes blessées », qui peut avoir de grandes conséquences au classement. Un match charnière pour la saison des deux équipes.

Choc de la peur
Lyon et Bordeaux se retrouvent à Gerland pour un vrai duel d'éclopés. (Icon Sport)
Lyon
Bordeaux | 21h00
Il y a trois ans déjà, Bordelais et Lyonnais s’affrontaient dans un match de mal-classés, après deux débuts cauchemardesques. Cette rencontre comptant pour la 5e journée de l’exercice 2010-2011 avait tourné en faveur de Bordeaux, vainqueur ce soir-là par deux buts à zéro. Finalement, les Rhodaniens finiront la saison sur la troisième marche du podium. Les Girondins eux, avaient terminé leur saison sur une inquiétante septième place. Quelques mois plus tôt, les deux équipes s’étaient affrontées en quart de finale de la Ligue des Champions. C’est dans un tout autre contexte que les deux formations se retrouvent, en clôture de la dixième journée du championnat. Mais l’enjeu lui, est bien réel.
 
"L'OL n'est pas à sa place"  d'aprèsRémi Garde La réception de  Bordeaux est l’occasion pour Lyon de se remettre de la terrible débâcle subie à Montpellier (5-1) juste avant la trêve. Un affront de taille pour les hommes de Rémi Garde, que toute l’institution OL veut oublier. Pour ce faire, l’entraîneur lyonnais pourra peut-être compter sur des retours importants : « Miguel Lopes a effectué un travail individuel de remise en route. Je me donne 24 à 48h pour savoir si je pourrais compter sur lui pour Bordeaux. Yoann Gourcuff est dans le même cas » a t-il expliqué. Le coach rhodanien devra également se passer des services de Samuel Umtiti (blessé), ainsi que de Maxime Gonalons et Henri Bédimo, tous deux suspendus. 
 
Du coup, l’OL devra à nouveau aligner une défense expérimentale. Après en avoir pris cinq dans l’Hérault, l’arrière-garde rhodanienne sera scrutée de près. Le retour de Milan Bisevac arrive donc à point nommé : « J’attends le meilleur Milan. Celui que l’on a vu quelques fois cette saison. Milan est un leader à sa manière. Il revient de blessure. Il a bien travaillé. » explique Garde, qui devrait enfin entériner le retour de Yassine Benzia dans le groupe. Des solutions supplémentaires, qui tombent à pic pour Lyon, qui joue une des parties les plus importantes de sa saison.