Il est (re)venu le temps des blessures

A l'heure ou l'OL pensait s'être débarrassé de ses problèmes d’infirmerie, voilà que trois nouveaux joueurs viennent tenir compagnie aux médecins lyonnais.

Il est (re)venu le temps des blessures
Il est (re)venu le temps des blessures

Lopes trahi par son physique

Anthony Lopes, un des joueurs les plus prometteurs de l’effectif lyonnais, un des chouchous du public, qui avait débuté sa carrière pro la saison dernière par un OL-ASSE (1-1), a vu son match se terminer prématurément hier soir. Peut-être que l’enchaînement des rencontres de haut niveau a fini par lui peser sur la carcasse… En tout cas, les deux deux dont il est victime sur l’action ne semblent pas extrêmement violents. Verdict : fracture de deux vertèbres. Néanmoins, alors que l’on craignait le pire pour lui, une indisponibilité de « seulement » deux à trois mois est envisagé par le site officiel du club. Seulement, deux problèmes se posent tout de même, reviendra-t-il à son niveau après ça et, surtout, qui gardera la cage de l’OL lors du prochain derby, le week-end prochain ? Son remplacant hier, Mathieu Gorgelin a failli se prendre un but et n’aura peut-être pas les épaules assez larges pour un bouillant derby, qui plus est dans le Chaudron stéphanois.

Rémy Vercoutre, qui a joué avec la CFA ce week-end sera-t-il remis ? Le match du milieu de semaine contre Rijeka donnera quelques élements de réponse à Rémi Garde…

 

La bêtise de Diallo

Si j’emploie le mot « bétise », c’est pour ne pas être insultant, je précise. Des tacles appuyés, on en a souvent vu. Après son véritable attentat sur la cheville de Maxime Gonalons, Mustapha Diallo pouvait s’estimer très heureux d’un simple carton jaune. Finalement, aprè examen, l’arbitre à préféré, à juste titre, lui donner le rouge directement. On espère une sanction exemplaire pour Diallo, d’autant plus que dans son interview s’après-match, il a eu des mots qui font froid dans le dos : Je touche le ballon, je ne comprends pas le carton jaune. En plus, l'arbitre me met le rouge parce qu'il y a deux traces rouges sur sa chaussette. Mais si on expulse un joueur à chaque fois qu'il y a des traces sur une chaussette... Il a fait genre je l'ai touché et il est resté par terre." Donc le traumatisme de la jambe droite avec entorse doit-être causé par le vent, affaire classée.

Peut être ferait-il mieux de revoir les images, il verra bien qu’il a littéralement déchiré la cheville du capitaine lyonnais, et ce, en laissant traîner ses crampons. Bref, une action qui n’a rien à faire sur un terrain de L1. Le joueur non plus peut-être…

De même le Stéphanois Kurt Zouma a également montré à tous son enorme maladresse en broyant la cheville du Sochalien Thomas Guerbert. Il sera suspendu pour le match face à l’OL mais pas seulement, espèrons. Ce genre de tacles n’ont rien à faire lors d’un match de football et les joueurs ne le maîtrisant pas sont priés de s’abstenir…

 

 

Rien ne va plus pour Benzia

Ayant exprimé son mécontentement de son temps de jeu toujours très réduit, Yassine Benzia n’a pas vu son cas s’arranger ce week-end, alors qu’il jouait avec la CFA du club, il a été touché violemment au visage et souffre d’une double fracture du plancher de l’orbite… Bref, encore une sale blessure pour l’OL, qui n’a pas exprimé de durée d’arrêt pour le joueur. En tout cas, il ne reverra pas les terrains de sitôt. 

Prochaine composition probable

Olympique Lyonnais 4-4-2 football formation