L'OL, toujours maître du Chaudron

Invaincus depuis 1993 à Geoffroy-Guichard, l’OL a poursuivi sa belle série en allant s’imposer dans les dernières minutes chez son voisin grâce à un but de Briand (1-2). Grâce à son deuxième succès consécutif en Ligue 1, le club rhodanien prend possession de la septième place du classement.

L'OL, toujours maître du Chaudron
Gonalons et l'OL s'imposent à Saint-Etienne
Saint-Etienne
1 2
Lyon

Cela ressemble à une malédiction. Incapables de battre l’OL dans son Chaudron depuis 1993, les Verts pourtant devant au classement à l’aube de ce 107e derby de l’histoire entre Saint-Etienne et Lyon a vu son voisin rhodanien prendre les trois points dans son stade. Un but assassin de Jimmy Briand en fin de match a fait taire les bouillants supporters de Geoffroy-Guichard. Et pourtant, les hommes de Christophe Galtier étaient revenus au score grâce à une bicyclette géniale de Romain Hamouma (1-1, 60e), et ont mis la pression durant la majeure partie de la seconde période

Briand éteint les Verts

Mais les Verts ont buté sur une défense lyonnaise attentive. Son gardien, Gorgelin, pas totalement exempt de tout reproche sur le but stéphanois, s’impose devant Gradel (71e). Dans la foulée, c’est la barre qui s’oppose au coup de tête de Perrin (72e). Les Verts poussent à l’image d’un coup-franc d’Hamouma que personne ne peut reprendre (81e), ou d’une action galvaudée par Gradel (85e). Les Foréziens ont laissé passer leur chance. Et sur sa toute dernière action, l’OL va glacer le Chaudron : Gourcuff se débarasse de Gradel, et centre en retrait pour Briand. L’ancien Rennais place une tête décroisée hors de portée de Ruffier (1-2, 90e+3).

Le bond de l’OL au classement

Avant ça, ce derby avait proposé une première période très terne, avec une seule frappe cadrée. Elle est à mettre à l’actif de Fofana (45e). Ces retrouvailles entre voisins ennemis a peiné à démarrer. Et il aura fallu attendre l’ouverture du score d’Alexandre Lacazette, lequel profitant d’une tête de Gomis repoussée par Ruffier pour catapuler le cuir au fond des filets (0-1, 47e), avant de réellement se lancer. La suite, on la connait. La tête de Briand, et la joie de tout un club. Après un départ catastrophique, l’OL semble sur le retour : grâce à ce succès chez l’ennemi, le club rhodanien occupe désormais la septième place du championnat, à huit points du podium. En passant au passage devant son voisin. Tout un symbole.