Gomis confirme un départ en juin

Pourtant aligné régulièrement par Rémi Garde, et décisif avec 8 buts en Ligue 1 depuis le début de la saison, Bafetimbi Gomis va donc quitter l'OL en juin prochain. Selon RMC, Bafé Gomis aurait confirmé son départ du club cher à Jean-Michel Aulas, hier soir.

Gomis confirme un départ en juin
Gomis va donc s'envoler vers d'autres cieux, hors de Gerland (crédit-photo : europafoot.com)

L'affaire risque de faire grand bruit dans les travées de Gerland et de Tola Vologe : Bafé Gomis va donc, bel et bien quitter l'Olympique Lyonnais, en juin prochain. Devant une cinquantaine de personnes, l'attaquant confirme les rumeurs de départs, établies depuis plusieurs mois, dont notamment le fameux bras de fer avec Jean Michel Aulas pendant le mercato estival. « J’entame ma cinquième année à Lyon. Je pense qu’à la fin de la saison, il sera temps pour moi d’aller voir ailleurs ce qu’il se passe, si l’herbe est plus verte. J’aurais d’ailleurs pu défendre les couleurs de l’OM cet été. Cela ne s’est pas fait... Je ne sais pas de quoi demain sera fait. Je laisse mon avenir entre les mains du bon Dieu. C’est toujours lui qui a guidé mes choix. Et je n’ai jamais été déçu ». 

En fin de contrat cet été, Bafé Gomis ne prolongera pas, et c'est surtout du côté des supporters que la pilule ne passe pas, cela risquerait de passer encore moins bien si le joueur international français rejoindrait le club de l'Olympique de Marseille, la saison prochaine. Certains supporters lyonnais en sont même arrivés à insulter l'attaquant lyonnais et sa famille. L'intéressé a répliqué sur Twitter : « Encore une fois les trois points nous échappent, nous avons du mal à garder le score. Nous sommes déçus de repartir avec ce point à la maison. Nous avons vu la victoire nous échapper dans les derniers instants, c’est une grosse déception d’autant plus que je suis au départ de l’action. Je dois dire que c’est déplorable qu’on insulte ma famille et qu’on remette mon intégrité en cause. J’ai tout donné pour ce maillot et je continuerai à le faire jusqu’au bout. Je comprends que l’on puisse m’en vouloir, insulter le joueur, mais pas l’homme, je ne saurais le tolérer ». L'ambiance entre les supporters et Gomis ne risquent pas de s'arranger avec cette déclaration de départ. 

Du côté de Jean-Michel Aulas, président du club, 10ème de Ligue 1, on préfère ne pas s'attarder sur le sujet, surtout que le club voudrait le vendre cet hiver, mais faute de propositions, le président de club devra se résigner à vendre son joueur gratuitement. Une véritable perte financière pour un club qui cherche à alléger sa dette, mais aussi, une véritable perte sportive pour un joueur qui continue de "scorer" et est décisif avec un trio Lacazette-Gomis-Gourcuff qui semble bien fonctionner. Affaire à suivre donc...