Lyon au petit trot

Lyon version Fournier est enfin en marche. Après une première défaite lors de leur premier match de préparation, l'Olympique Lyonnais s'impose, sans trop forcer contre les Danois du FC Copenhague (2-0)

Lyon au petit trot
L'Olympique lyonnais a géré, sans fioriture (crédit-photo : olweb.fr)
FC Copenhague
0 2
Olympique Lyonnais
FC Copenhague: Stephan A - Høgli, Zanka (Mellberg 45’), Nilsson, Bengtsson - Gíslason, Amartey (Toutouh 63’) , Claudemir, Nicolai - de Ridder, Cornelius
Olympique Lyonnais: Lopes, Dabo (Koné 46'), Bisevac, Umtiti, Tolisso (Zeffane 46'), Gonalons, Mvuemba (Nganioni 79'), Ferri (Fekir 46'), Danic (Ghezzal 71'), Yattara, Lacazette (Pléa 46').
SCORE: 0-1 : 60ème minute : Yattara 0-2 : 83ème minute : Plea
ÈVÉNEMENTS: Match amical - Parken Stadium

Sans véritablement forcer, l'Olympique de Lyonnais a battu le FC Copenhague. Toujours supérieurs techniquement, les Lyonnais ont réussi à prendre les trois premiers points de leurs matchs de préparation d'avant-saison. 

Des buts en seconde période

Dominateurs pendant toute la partie, les Lyonnais ont longtemps buté sur un manque de réalisme ou sont tombés sur le gardien danois, Andersen, à l'image de frappes de Mvuemba, sur coup-franc (6ème), et Lacazette (17ème). La meilleure occasion est lyonnaise et vient affirmer la domination des Gones : sa frappe lobe le gardien danois, mais le ballon heurte la barre (17ème). Les Danois répliquent timidement, pas de quoi inquiéter les buts lyonnais. A la mi-temps, Lacazette cèdent sa place à Pléa, tout comme Ferri, Danic, et Mvuemba : un changement radical, qui a permis aux Lyonnais d'utiliser bien mieux Yattara, en pointe de l'attaque. Le coaching est gagnant, puisque ce même Yattara ouvre le score, après avoir récupéré un contre favorable, dans la surface, sur un centre de Pléa (60ème). C'était le deuxième but de "Momo" Yattara lors de ces matchs amicaux. Sans réellement vouloir aggraver le score, Pléa y va de son but après une récupération de Fékir, qui offre un bon ballon pour Yattara qui envoie un bon ballon dans la surface à Pléa, qui n'a plus qu'à dribbler un gardien, déjà couché (83ème). Convaincante, cette équipe lyonnaise a rassuré, après une première défaite contre Debrecen (4-2). Défensivement, Lyon n'a presque rien eu à faire.