Lyon s'impose, avec la manière

Dans un match bien géré, Lyon a remporté, largement son match à Annecy contre le club ukrainien, le Shakhtar Donetsk (4-1). C'est la deuxième victoire de Lyon en trois matchs de préparation.

Lyon s'impose, avec la manière
Lyon s'impose (4-1) (crédit-photos : S.Guiochon/Le Progrès)
Olympique Lyonnais
4 1
Shakhtar Donetsk
Olympique Lyonnais: Lopes, Tolisso (Zeffane 45'), Bisevac, Koné, Dabo (Umtiti 34'), Gonalons, Ferri (Bahlouli 45'), Mvuemba (Plea 45'), Fekir (Danic 67'), Lacazette (Ghezzal 45'), Yattara (Benzia 45')
Shakhtar Donetsk: Khudzhamov, Srna, Kucher (carton jaune 31'), Rakitskiy, Shevchuk, Fred, Fernando, Costa, Taison, Teixeira, Ferreyra
SCORE: 1-0 : 36ème minute : Fekir 2-0 : 43ème minute : Lacazette 3-0 : 55ème minute : Benzia 3-1 : 83ème minute : Dentinho 4-1 : 88ème minute : Danic
ÈVÉNEMENTS: Match amical Parc des Sports - Annecy

En développant un jeu intéressant, Lyon a réussi à vaincre une équipe de Donetsk, plutôt décevante, et tout cela avec du jeu et la manière (4-1). 

Temps fort lyonnais

Durant la première mi-temps, les Lyonnais ont réussi à monopoliser le ballon, face à des Ukrainiens, qui courent après les Lyonnais. Si les premières minutes ont forcé les deux équipes à un pressing incessant, les premiers espaces sont à l'avantage de Lyon, même si la première frappe est ukrainienne, pour Costa, mais la première occasion passe à côté (5ème), répliquée par Gonalons, qui dans l'autre camp voit sa frappe passée, aussi à côté (8ème). Nabil Fékir, titularisé par Fournier a l'occasion d'ouvrir le score, sur une frappe enroulée qui passe à quelques centimètres des buts ukrainiens. (10ème). Les occasions s'accumulent pour les Lyonnais, à l'image de Yattara qui fait un appel en profondeur, avant de tenter une belle reprise, que Khudzhamov dégage en corner (18ème). Mais, la récompense arrivera pour les Lyonnais, avec une belle ouverture du score, de la part de Nabil Fékir, sur une frappe à 20 mètres, à ras du sol, imparable pour le gardien ukrainien (36ème). Pas le temps de respirer, et quelques minutes plus tard, Yattara se fait faucher dans la surface par le gardien de Donestk ; le penalty est indiscutable, Lacazette le transforme. (43ème).

Un poil en dessous

Le retour des vestiaires permet à Fournier de faire de grands changements : exit Lacazette, peu en jambes, qui met les jeunes au centre de la seconde période, et c'est Benzia qui montre la voie aux remplaçants avec Plea qui prend le dessus sur une défense totalement apathique, avant de transmettre dans la surface à Benzia qui n'a plus qu'à ajuster le goal ukrainien. (55ème). Les Ukrainiens sont perdus, à l'image de centres qui ne trouvent jamais preneur et qui permettent aux Lyonnais d'amorcer de multiples contres. Malgré quelques frayeurs de la part du Shakhtar, et la réduction du score de Dentinho (83ème) à bout portant sur un centre de la gauche, Lyon va encore plus écraser cette équipe ukrainienne sur une grossière erreur de relance de son gardien, Danic en profite pour y mettre son but (88ème). Lyon a, finalement, bien géré son match, face à un adversaire plus compétitif que leurs deux premiers matchs. Les jeunes remplaçants lyonnais ont bien pris le relai, en seconde mi-temps.