A quelques jours de la reprise, la défense lyonnaise est décimée

Hubert Fournier doit grincer des dents. Alors que son équipe avait largement battu les Tchènes du Mlada Boleslav (4-1), les Lyonnais ont, de nouveau battu ces mêmes tchèques pour le match retour des qualifications pour l'Europa League (2-1). Mais à trois jours de la reprise en Ligue 1, l'entraîneur lyonnais voit la fête gachée par les blessures d'Henri Bedimo, Lindsay Rose et Samuel Umtiti ; la défense lyonnais se décime.

A quelques jours de la reprise, la défense lyonnaise est décimée
Christophe Jallet sera bien présent dimanche contre Rennes (crédit-photo : fr.uefa.com)

Hubert Fournier peut avoir des regrets. Avant la rencontre retour contre le Mlada Boleslav, l'ancien entraîneur rémois avait ouvert la porte à un turn-over. Mais, juste avant la rencontre contre les Tchèques, la feuille de match était presque semblable à l'équipe-type. Si l'OL a gagné, l'OL a beaucoup perdu, à savoir trois de ses défenseurs. 

Henri Bedimo, premier de la liste

Alors que Lyon gérait son match, Henri Bedimo, en pleine course stoppait sa marche en avant, et sortait juste après, à la demi-heure de jeu. Pour Hubert Fournier, en conférence de presse, le constat est sans appel : il sera absent pour le premier match de la saison, contre le Stade Rennais, dimanche après-midi. Le latéral gauche lyonnais, auteur d'une saison 2013-2014 très satisfaisante, souffrirait d'une déchirure des ischios-jambiers et pourraient être absent plusieurs longues semaines. Pour le match contre Rennes, Mouhamadou Dabo devrait prendre son côté gauche. 

Lindsay Rose et Samuel Umtiti, un peu moins grave

En début de seconde période, Lindsay Rose est contrait de s'arrêter et sort à la place de Jordan Ferri. Le néo-lyonnais, auteur jusqu'à là d'une prestation solide n'a pas voulu prendre de risque et a été remplacé. Sûrement pour éviter un nouveau forfait à quelques heures du premier match de Ligue 1. Touché à la cuisse, le défenseur lyonnais s'est exprimé à la sortie du match : "Ça va, ça va. J'ai pas pris de risque exprès. Le staff médical est confiant." Si pour le moment, l'ancien valenciennois n'est pas officiellement forfait pour Rennes, il faudra encore attendre les examens et l'analyse des médecins, pour savoir s'il sera en mesure de jouer sous le maillot gone, dimanche à 17 heures. Même cas pour Samuel Umtiti, qui n'a pas semblé souffrir à la fin de la rencontre. Les frayeurs sont bien là, côté lyonnais, mais seul Henri Bedimo pourrait bien ne pas voir le match de dimanche. Physiquement parlant, ces petits coups vaudront peut-être déjà beaucoup contre Rennes, surtout aux vues de la rentrée de Baky Koné, encore auteur d'erreurs et d'un penalty pour les Tchèques. Pour Rennes, Lyon pourra aussi compter sur un Christophe Jallet, qui s'adapte rapidement au jeu prôné par Hubert Fournier.