Gourcuff, Fournier, blessés, l'OL va-t-il s'écrouler ?

Gourcuff, Fournier, blessés, l'OL va-t-il s'écrouler ?
Gourcuff, Fournier, blessés, l'OL va-t-il s'écrouler ?

Quand les résultats sont là, tout va, quand l'équipe tourne moins bien, on compte sur une individualité pour relancer la machine. Or, Yoann Gourcuff semble être, au niveau du talent brut, le meilleur joueur de l'OL. S'il n'était pas constamment blessé depuis trois ans, qui sait que Lyon n'en serait peut-être pas là en ce moment.

Alors que le président lyonnais insiste aux micros de Canal+ qu'il "n'y a pas de crise à l'OL" mais "qu'(il) va tout faire pour la résoudre", les supporters commencent à s'impatienter du retour de l'ancien Bordelais dans le groupe. Mais cela n'est pas le seul problème qui agite la maison OL alors que le club semble traverser une mauvaise passe.

Un collectif se disloque

Face à Lens ce dimanche, alors que leur équipe étaient menée par les promus et que les joueurs offensifs balbutiaient leur football, ce qui devait arriver arriva, les premiers sifflets descendirent des tribunes, signe dans un club comme l'OL, pas habitué à ce traitement, que quelque chose ne tourne réellement pas rond. Au milieu de cette tragédie footballistique, sur le banc, Hubert Fournier semble résigné, son équipe ne peut-elle plus battre un promu en L1 ? Lyon est-il à ce point fini qu'il emmènera ses jeunes en Roumanie jeudi prochain ? De toute façon, s'il faut en plus jouer tous les trois jours..

Le collectif fantastique apparu la saison dernière semble partir en vrille, les joueurs n'hésitent plus à critiquer le staff qui était censé les préparer pour cette saison, notamment Maxime Gonalons, le capitaine de l'équipe qui charge violemment le secteur performance : "Notre préparation n'était peut-être pas celle d'un clubde haut niveau". Ambiance..

Les blessés s'accumulent

Première conséquence de ce secteur performance défaillant : le nombre de blessés. Lyon va pouvoir constituer son équipe type des blessés avec tout les joueurs venus garnir l'infirmerie ces dernières semaines : Frick - Dabo, Bisevac, Umtiti, Bedimo, Fofana, Malbranque, Grenier, Gourcuff - Fékir, Yattara. 

Pire, la plupart d'entre eux ne connaissent pas la date de leur retour. Fofana et Grenier doivent toujours se faire opérer et le joueur qui semble le plus proche du retourest Gourcuff c'est vous dire.. Dans ces conditions, les joueurs qui restent vont avoir beaucoup de mal à assumer cette longue saisons quise profile. Imaginez seulement qu'un des seuls leaders de cette équipe craque en plus. Si c'est Lopes, Lyon devra à nouveau mettre un gardien qui a passé toute sa carrière en CFA titulaire. Si c'est Gonalons, Lyon n'aura plus de milieux ni l'option de DC qu'offre l'international français. Si c'est Lacazette, Lyon perdra son dernier joueur à forte valeur marchande et devra marquer des buts avec des joueurs inexpérimentés.

Fournier voit sa côte baisser

Alors qu'après quelques matchs amicaux maîtrisés, Hubert Fournier ne semblait pas inquiété par ses supporters, suite à ces trois défaites en huit jours, la donne à changée. Les souvenirs d'un Rémi Garde exhultant à chaque but de ses protégés sonne une cloche nostalgique dans le coeur des supporters. Nombreux sont ceux qui réclament la titularisation de Farès Bahlouli, un crack de la formation lyonnaise qui n'a pratiquement jamais sa chance en A. Le souci c'estque quand on lui donne, comme face à Astra jeudi dernier, il la rate.. A se prendre la tête. Il n'empêche qu'en ne le titularisant presque jamais, Fournier s'attire l'ire des supporters, désireux de voir un nouveau n°10 capable de supplanter Gourcuff ou Grenier dans le 11.

Un dossier Gourcuff qui va exploser

Alors qu'il devait être prêt pour le match aller face à Astra, après une longue indisponibilité à cause de la promenade de son chien, il était au final resté tranquillement chez lui pendant que ses camarades prenaient une douche froide contre ce modeste club roumain. Un match de plus ou de moins, les supporters ne comptent déjà plus et peuvent attendre. Seulement, son absence à Lens commence à inquiéter les supporters : ou est donc passé Gourcuff ? Alors que son retour à l'entraînement avait ravi la semaine passé, il s'était juste contenté de l'échauffement puis était reparti, pretextant de nouvelles douleurs. La pilule ne passe plus et les ultras lyonnais, après trois ans d'attente, n'en peuvent plus. Le kop a d'ailleurs chanté pour la première fois des chants hostile à l'ex-international français. Cela fait suite au fait que le capo de l'OL a annoncé aux supporters que Gourcuff refusait de jouer alors que le joueur était parfaitement apte. Une bombe qui fait suite aux absences constantes de Yoann Gourcuff au Stade de Gerland et à safuite constante des médias. L'OL protège son joueur mais lui ne semble pas décider à jouer.

Pris en grippe par le public dans le stade et sur le réseaux sociaux, le joueur est somméde "s'expliquer" devant les ultras sous peine de quoi la saison sera longue pour lui. Comme pour ses supporters d'ailleurs.