Lyon écrase Montpellier malgré un coup de chaud

L'Olympique Lyonnais recevait Montpellier pour le compte du match de clôture de la dixième journée de L1. Un match qui aurait du se dérouler dans l'Hérault mais qui a été déplacer en raison des intempéries dans l'Hérault.

Lyon écrase Montpellier malgré un coup de chaud
Le quatuor infernal de l'OL a fait beaucoup de mal au MH SC via @SGuiochon/Le Progrés
Olympique Lyonnais
5 1
Montpellier HSC
Olympique Lyonnais : Lopes, Jallet, Bisevac, Umtiti, Bedimo, Gonalons,Ferri (Mvuemba 80'), Tolisso, Gourcuff (Malbranque 76'), Lacazette, Fékir (N'Jie 67').
Montpellier HSC: Jourdren - Congré - Hilton (c) - El Kaoutari - Tiéné - Lasne (Montano 45') - Martin - Sanson - Mounier - Barrios (Camara 45')- Berigaud (Deza 77').
SCORE: Gourcuff 36' 1-0 Fékir 38' 2-0 Gourcuff 47' 3-0 Tiené 54' 3-1 Lacazette 82' 4-1 Malbranque 88' 5-1
ARBITRE: Bartolomeu VARELA Gonalons 20' Congre 26' Martin 47' Umtiti 52' El Kaoutari 54' Fekir 59' Ferri 62' Bisevac 64' Lacazette 70'
ÈVÉNEMENTS: Ligue 1 j10 Olympique Lyonnais vs Montpellier HSC. Stade de Gerland

L'Olympique Lyonnais sixième du championnat recevait le septième Montpellier en clôture de la dixième journée de L1. Victorieux du LOSC 3/0 avant la tréve internationale les Lyonnais comptaient sur sa bonne forme du moment pour se rapprocher un peu plus du trio de tête composé de Marseille, Paris et Bordeaux. De son côté Montpellier reste sur un match nul à Nice 1/1 et se présentait à Gerland en tant que meilleur défense de L1 (5 buts encaissés).

Les 20 premières minutes offrent une oposition trés équilibré avec des occasions de part et d'autres. La première frappe de la rencontre est signée  Jordan Ferri mais passe largement au dessus de la cage de Jeoffrey Jourdren. La réponse arrive dans la foulée avec le Paraguayen Barrios parfaitement lancé en profondeur par Anthony Mounier, mais la frappe de l'ancien sérial-buteur de Dortmund passe à côté des buts d'Anthony Lopes. Petit à petit les Lyonnais investissent le camp adverse et les défenseurs Montpelliérains commencent à peiner face au duo Lacazette/Fékir. Le premier nommé est à l'origine de la frappe trop enlevée de Yoann Gourcuff au quart d'heure de jeu. Dans un match animé les cartons vont pourtant être légion: Maxime Gonalons auteur d'un coup de coude sur Anthony Mounier écope du premier avertissement -qui le privera du déplacement à Nice dans 15 jours- Congré, pris de vitesse par Lacazette est à son tour averti.Les occasions se font plus franches côté Lyonnais avec un coup-franc de Gourcuff qui manque de peu la tête de Lacazette puis la tentative de Nabil Fékir repoussée par Saka Tiené. Montpellier va bien tenter de réagir avec le premier tir cadré de Barrios  Ce sont finalement les Lyoonnais qui vont se montrer les plus réalistes: Jordan Ferri lance Alexandre Lacazette en profondeur, la frappe contrée par El Kaoutari profite à Yoann Gourcuff qui ouvre le score et inscrit son premier but depuis Sochaux en janvier dernier. Deux minutes plus tard Lacazette et Fékir prennent de vitesse des défenseurs aux abois et le jeune Franco-Algérien pique son ballon pour doubler la mise. Montpellier est dépassé et il faut une superbe claquette de Jourdren pour empêcher Jordan Ferri de tripler la mise. A la pause l'OL a frappé un grand coup en profitant des espaces crées par les appels en profondeur des joueurs offensifs. Le début de deuxième ressemble est dans la même lignée que la fin du premier acte: la défense Montpelliéraine est prise de vitesse par le débordement de Christophe Jallet qui centre sans opposition. Le ballon en retrait est repris d'une volée victorieuse par Yoann Gourcuff qui inscrit son premier doublé depuis 2009. 

L'OL dans le dur

Inexplicablement l'OL se met à reculer et à commetre des fautes grossières. Umtiti fauche Montano à l'entrée de la surface et écope d'un avertissement. L'ancien Parisien Saka Tiéné ne se fait pas prier et loge le ballon hors de portée d'Anthony Lopes 3-1 54'. Débute alors une période hâchée par les nombreuses fautes et cartons jaunes distribués par M. Varela. El Kaoutari du côté du MHSC, Fékir Ferri, Bisevac pour l'OL écopent de jaunes logiques tandis que Lacazette frustré par une décision arbitrale contraire échappe de peu au rouge pour un tacle par derrière et les pieds levés sur Camara. Dans un temps faible les Lyonnais ont bien failli aggraver le score mais Fékir qui avait profité d'une grossière faute de main de Jourdren était dèja en position de hors-jeu au moment de la frappe d'Umtiti. Fékir cède sa place peu-après au jeune Camerounais Cinton N'Jie. Coaching gagnant pour Hubert Fournier puisque N'Jie sera passeur décisif sur le quatrième but d'Alexandre Lacazette, bien servi par son compatriote Henri Bédimo il rejoint Jordan Ferri en tête du classement des buteurs avec 4 offrandes. 4-1 puis 5-1 sur une nouvelle démonstration technique de Alexandre Lacazette et de Steed Malbranque dont le une-deux désorganise la défense et permet à ce dernier de sceller le score 5-1 malgré deux dernières tentatives de Clinton N'jie qui se voit refuser son deuxième but en L1 avant de butter sur Jourdren.

Une large victoire qui permet aux Lyonnais de remonter à la quatrième place (17 points et goal-average de +11) avant de défier le leader Marseillais dimanche prochain à domicile. Montpellier rétrograde au 11ème rang et se rendra à Reims samedi prochain.