L1: Lyon s'en sort bien et conforte sa place de leader

Les Lorientais accueillaient ce soir le leader de la Ligue 1, l’Olympique lyonnais dans le cadre du dernier match de la 25ème journée de Ligue 1. Sans jouer, les lyonnais étaient sûrs de rester premiers avec deux matchs nuls de ses concurrents directs Marseille et Paris.

L1: Lyon s'en sort bien et conforte sa place de leader
© Le 12ème homme
FC Lorient
1 1
Olympique Lyonnais
FC Lorient: XI Lorient: Lecomte - Gassama, Koné, Lautoa (Cap.), Le Goff - Philippoteaux, Bellugou, Abdullah, Guerreiro - Mesloub, Jeannot
Olympique Lyonnais: XI Lyon: A. Lopes - Jallet, Rose, Umtiti, Bedimo - Mvuemba, Gonalons (Cap.), Fekir, Tolisso - Njie, Cornet
SCORE: 1-0, 49', J.Ayew. 1-1, 77' N'Jie
ARBITRE: M.Lannoy
ÈVÉNEMENTS: 25ème journée de Ligue 1 : Lorient vs Lyon stade: Moustoir

Hubert Fournier avait décidé d’opter pour une composition d’équipe tactique avec Fékir en soutien de Cornet et N’Jie sur les côtés de l’attaque lyonnaise, vitesse et jeunesse préférées côté lyonnais. Gourcuff laissé sur le banc des remplaçants par précautions, et Ferri (repos). 

Côté lorientais c’est Jordan Ayew qui est resté sur le banc pour ce début de match.

Le coup d’envoi est donc donné par M.Lannoy dans ce stade du Moustoir.

Les lyonnais se font bouger par les lorientais une bonne période de la première mi-temps, les bretons imposant leur jeu et posant des difficultés aux joueurs lyonnais avec un pressing haut. Les occasions s’empilent pour Lorient mais pas assez dangereuses pour inquiéter Anthony Lopes. Les gones peuvent s’estimer heureux de rentrer aux vestiaires sur ce score de parité (0-0 à la mi-temps). 

Quelques minutes après la reprise, c'est Jordan Ayew, tout juste entré à la mi-temps qui ouvre le score pour les Merlus, servi par un caviar de Jeannot. 1-0, score plus que logique et mérité pour les lorientais au vu de leur première mi-temps. 

Cornet, auteur d'un match timide, est remplacé par Gourcuff à la 60ème minute qui a fait du bien aux lyonnais, alliant technique et précision.

Bien que dominés une bonne partie du match, les lyonnais ont poussé lors de cette seconde mi-temps et ont fini par égaliser grâce à Clinton N’Jie à la 77ème minute, suite à une belle passe de Gourcuff, Bedimo adresse un beau centre vers N’Jie qui surprend le gardien, c’est au fond pour Lyon ! 1-1 ! Le camerounais souvent personnel est tout de même décisif, avec 2 buts importants lors des deux derniers matchs ( déjà auteur du but contre le PSG). Les lyonnais auraient même pu l'emporter dans les dernières minutes avec un tir de Jallet repoussé par le gardien lorientais Lecomte.

Bedimo quant à lui, revient bien en forme, auteur d'un début de saison compliquée, il a réalisé un bon match défensivement et a enchainé les montées qui ont fini par payer (passe décisive sur le but). 

Le match se termine donc sur un match nul entre les merlus et les gones, Lyon a eu chaud et peut se contenter de ce match nul au vu de la performance décevante proposée ce soir. Difficile de ne pas parler de "Lacazette dépendance" quand on sait que l'OL ne gagne plus en Ligue 1 depuis son absence (3 matchs nuls sur 3),  il devrait revenir dès le week-end prochain pour la réception de Nantes à Gerland.

Avec ce match nul, Lyon reste tout de même leader de la Ligue 1 (51pts) avec 2 pts d'avance sur ses concurrents directs l'OM et le PSG (49pts). Il n'était donc pas bon d'être en début de classement ce week-end, les trois premiers ayant concédé chacun un match nul. La course au tritre s'annonce passionnante.

Les prochains matchs :

OL      -      PSG      -        OM

 

Nantes (dom) Toulouse (dom) Saint-Etienne (ext)
Lille (ext) Monaco (ext) Caen (dom)
Montpellier (ext) Lens (dom) Toulouse (ext)

Réactions FCL - OL : 

Bedimo dans le CFC: "Nous sommes déçus. On venait ici avec l'ambition de repartir avec les 3 points"

H. Fournier (OLTV) : "Match nul logique, on a dû attendre l'ouverture du score pour pouvoir développer notre jeu"

L.Gassama (OLTV) : "Le nul est mérité pour les deux équipes, c'est une belle opération face au Leader de la Ligue1"

S. Ripoll (FCL) : "On a un sentiment mitigé entre frustation et la crainte de perdre en fin de match. Je suis très fier de mon équipe et de l'attitude des joueurs"