Lyon retrouve sa place de leader provisoire

L'Olympique Lyonnais recevait le voisin relégable Evian-Thonon-Gaillard ce samedi 17h dans le cadre de la 35ème journée de Ligue 1. C'est sans surprise que les lyonnais se sont imposés, 2-0.

Lyon retrouve sa place de leader provisoire
Grenier er Lacazette célébrant le but de ce dernier © UEFA
LYON
2 0
EVIAN TG
LYON: XI Lyon: Lopes, Jallet, Kone, Umtiti, Bedimo, Gonalons, Tolisso, Grenier, Fekir, Lacazette, Njie
EVIAN TG: XI Evian: Leroy, Nounkeu, Wass, Sabaly, Tejeda, Cambon, Sorlin (C), Thomasson, Duhamel, Sunu, Nsikulu
SCORE: Grenier (21'), Lacazette (SP, 38')
ARBITRE: Arbitre, M. Bastien
ÈVÉNEMENTS: 35ème journée de L1, sprint final - Stade de Gerland

C'est un Stade de Gerland à guichets fermés qui accueillait Evian ce samedi après-midi. Avec une belle ambiance lancée par un Ahou traditionnel, le stade s'est éteint durant une minute de silence parfaitement respectée pour les victimes du Népal.

Les lyonnais ont donné le ton dès le début du match, avec une domination et un coup-franc de Grenier qui passe juste au dessus du cadre à la 6ème minute et avec une frappe de Tolisso à la 8ème. 

 

Un retour pas très clément pour Grenier

Autant se le dire, le retour de Clément Grenier dans l'équipe lyonnaise fait un bien fou. Le lyonnais enchaine sa 2ème titularisation d'affilée, lui qui a retrouvé les terrains depuis peu après 9 mois d'absence. Ses dernières prestations sont excellentes, comme s'il n'avait jamais quitté les terrains. Les coups de pieds arrêtés redeviennent enfin un danger pour les lyonnais. Après un coup-franc qui passe juste au dessus de la cage en début de match, le lyonnais a saisi sa deuxième chance à la 21ème minute, et cette fois, c'était la bonne! Clément Grenier ne laisse aucune chance au gardien de l'ETG, le pulvérisant d'un boulet de canon au fond des cages, 1-0 pour l'OL! C'est le premier but de la saison pour Grenier, le 1er sur coup-franc pour Lyon cette saison, comme un symbole. Il a même été doublement recompensé, élu joueur du match.

 

Lacazette continue sa lancée

C'est juste avant la mi-temps que l'OL bénéficie d'un pénalty pour une faute de Nounkeu sur Tolisso dans la surface de réparation. Lacazette place le ballon et le met au fond des cages sans trembler ça fait 2-0 pour les gones. Le compteur buts de l'attaquant lyonnais atteint aujourd'hui les 27 réalisations. Le lyonnais ne s'arrêtera pas en aussi bon chemin et espère passer la barre des 30 buts, il lui reste 3 matchs pour y arriver. Lyon se déplacera à Caen la semaine prochaine, reçoit Bordeaux pour le dernier match à domicile (37ème) et se déplacera à Rennes lors de la dernière journée de Ligue 1.

 

Mauvaise nouvelle pour N'Jie

Clinton N'Jie qui s'est vu refusé un but qui fait débat, pour hors-jeu passif à la 51ème minute, devra céder sa place 5 minutes plus tard. Le jeune camerounais sortira sur blessure et sera remplacé à la 55ème minute par Jordan Ferri. Aucune information sur la nature de la blessure n'est donnée par l'OL. C'est peut-être une fin de saison pour la fusée lyonnaise qui pourrait manquer le sprint final. Lui qui était décisif lors de cette deuxième partie de saison et qui enchainait les matchs comme titulaire dans l'équipe d'Hubert Fournier. Grenier devrait donc monter d'un cran comme il l'a fait lors de la dernière demi-heure. 

 

Lyon assure l'essentiel, les 3 points

A la 70ème minute, c'est Evian qui rate l’occasion de revenir dans le match avec une tête de Nsikulu qui passe juste à côté de la cage d'Anthony Lopes. 

En fin de match, Nabil Fekir voit son coup-franc touché le poteau de Leroy. Le lyonnais semble en dessous depuis 2-3 matchs, lui qui nous a habitué à des performances sensationneles cette saision. Il a essayé à plusieurs reprises mais n'a pas trouvé le cadre aujourd'hui, parfois même trop personnel, oubliant ses coéquipiers. En fin de match il pouvait même offrir le 3ème but lyonnais à Yattara.

Lyon n’a pas montré son meilleur football dans ce match mais a su garder le résultat et maitriser le ballon. L'important pour les lyonnais est d'assurer cette deuxième place et de continuer à espérer un faux-pas du PSG pour rêver de titre. En tout cas, Lyon montre qu'il ne lâchera pas jusqu'au bout. Un sprint-final qui s'annonce appétissant jusqu'à la 38ème journée.

 

Angélique Bernard