Lyon passe la 3ème vitesse !

Jean-Michel Aulas avait convoqué la presse mercredi, mais la raison restait inconnue. Départ d'un joueur, prologations, arrivée? Les supporters ont finalement eu pas une mais trois bonnes surprises.

Lyon passe la 3ème vitesse !
Jean-Michel Aulas accompagné de ses trois poulains. - olweb

A défaut d'une bonne nouvelle concernant l'attaquant lyonnais Alexandre Lacazette, dont l'avenir reste compromis, les supporters lyonnais ont été gaté ce mercredi. Et pour cause ce n'est pas une mais trois surprises qui les attendaient en conférence de presse!

Anthony Lopes, le portier lyonnais, Nabil Fékir, révélation la saison dernière et Tolisso qui se révèle comme l'avenir du club ont tous les trois prolongé leur contrat jusqu'en 2020.

Les trois concernés accompagnés par leur président Jean-Michel Aulas étaient donc présents en conférence de presse pour parler avenir.

Nabil Fékir, un avenir à Lyon sans nul doute

Grande révélation la saison dernière avec l'olympique lyonnais, Nabil Fékir y est pour beaucoup dans la réussite actuelle de son club. Son président ainsi que le staff lui ont fait comprendre qu'ils comptaient encore sur lui pour quelques saisons. L'intéréssé qui fait que déclarer sa flamme à son club de coeur compte bien poursuivre l'aventure encore un peu:

«Je tiens à remercier le président et mon agent qui ont tout mis en œuvre pour que je prolonge. Tout le monde est content. Je vais pouvoir évoluer plus sereinement…Ça a été une décision facile. L'OL mon club de cœur. J’ai envie de l’aider, de l’emmener au plus haut. Il n’y a pas eu d’hésitation. Je souhaitais prolonger l’aventure ici» , déclarait-il mercredi en conférence de presse en présence de son président, fier, qui lui a à son tour fait des louanges.

Jean-Michel Aulas: « C’est l’un des plus grands espoirs du club mais aussi de l’équipe de France. Nabil a prolongé son contrat d’un an. Il est lié au club jusqu’en 2020. Sa progression est énorme. Il a montré qu’il savait bien gérer sa situation. Je souhaitais le féliciter et le remercier. Il est exemplaire sur et en dehors du terrain. J’ai le sentiment que Nabil est heureux là où il est…Les négociations ont été professionnelles. C’est toujours agréable de savoir que l’on est avec un joueur de très grand talent et que l’on sait qu’il est bien entouré. On est convaincus que c’est un investissement sur l’avenir. »

 Anthony Lopes, la valeur sûre

Auteur d'une saison encore étincellante, Anthony Lopes, courtisé par de grands clubs européens dont Benfica sera bel et bien lyonnais la saison prochaine sauf énorme retournement de situation. Le gardien a même prolongé son contrat de 4 ans, ce qui le lie au club rhodanien jusqu'en 2020. Une excellente nouvelle pour l'écurie lyonnaise qui a remercié les exploits de son gardien plus d'une fois la saison dernière.

« Je suis ravi de mettre un point final à tout ça. Je dois encore confirmer sur le terrain et essayer d’apporter le plus possible dans les saisons à venir…Je n’ai jamais douté. Mon objectif a toujours été de prolonger à l’OL. Beaucoup de choses ont été dites mais il ne faut pas écouter. La vérité était toute autre…Je n’ai pas été vexé. »

Corentin Tolisso ou l'avenir de l'OL

A tout juste 20 ans, Corentin Tolisso se présente déjà comme une figure lyonnaise, titulaire indiscutable, il a su gagner la confiance de son coach et de son club avec une rapidité fulgurante. Auteur également d'une saison plus que prometteuse le jeune lyonnais compte bien élargir encore sa palette et prouver qu'il peut encore mieux faire. Avec le départ de Gourcuff, un boulevard s'ouvre devant lui.

« Je suis très heureux d’avoir prolongé. C’est une grande réussite pour moi et ma famille. J’espère participer au changement de dimension de l’OL. Je veux jouer avec le club le plus longtemps possible…C’est difficile de confirmer. On a un stage de préparation qui va nous permettre de bien nous lancer. Il va falloir s’habituer à jouer tous les trois jours. »

L'avenir et la formation lyonnaise s'annoncent donc prometteurs pour encore de longues années. Concernant les joueurs cadres Lacazette, Umtiti ou encore Ferri, le président lyonnais doit les rencontrer à leur retour du stage en Suisse mais les négociations semblent en bonne voie. Jean-Michel Aulas annonce également des recrues et estime ne pas avoir perdu la bataille pour le défenseur marseillais N'Koulou dont il souhaite disposer avant le 31 août prochain. Autant dire qu'il risque de s'en passer des choses à Lyon côté mercato.

déclarations : olweb.fr

Angélique BERNARD