Lyon retrouve des couleurs

L'OL qui avait battu Bordeaux 3-0 à domicile, mercredi soir, récidive mais cette fois à Angers. Les lyonnais font un bond au classement (5ème), à 1 point d'Angers, en attendant les autres résultats.

Lyon retrouve des couleurs
Les lyonnais célèbrent le but de Ghezzal qui a nettoyé la lucarne - AFP
Angers SCO
0 3
Lyon
Angers SCO: Letellier – Angoua, Traoré, Thomas, Andreu – Saïss, N’Doye (cap), Mangani – Sunu, Yattara, Ketkéophomphone
Lyon: Lopes – Jallet, Yanga-Mbiwa, Umtiti, Morel – Gonalons (cap), Tolisso, Grenier – Ghezzal, Lacazette, Valbuena
SCORE: 0-1 Jallet, 0-2 Ghezzal, 0-3 Tolisso
ARBITRE: M. Schneider
ÈVÉNEMENTS: 24ème journée de Ligue 1 - Angers, stade Jean Bouin

Les Lyonnais semblent enfin repartis sur de bonnes bases. En enchaînant deux larges victoires, Lyon fait le plein avec 6 points en poche et une remontée au classement. 

Le SCO devait faire sans Capelle, suspendu. Quant à L'OL, une surprise était notable dans le XI de Génésio. Le jeune Aldo Kalulu était enfin annoncé titulaire et remplaçait un Valbuena décevant. Mais c'est pas de chance pour le jeune Gone qui se blesse à l’échauffement et ne pourra participer au match. Valbuena reprend donc sa place dans le XI, sur le côté gauche de l'attaque. L'ancien Marseillais connaîtra une 1ère mi-temps très décevante, il ne montrera pas grand chose et fera beaucoup de mauvais choix. 

Lyon s'impose d'entrée de jeu, Angers réduit à 10

L’OL a mis la pression d’entrée avec une frappe de Corentin Tolisso, contrée par le pied d'un défenseur angevin. L'équipe de Génésio installe son jeu tandis que le SCO joue en contre. Les lyonnais seront vite récompensés puisque Christophe Jallet inscrira un splendide but dès la 13ème minute. Profitant d'une mauvaise relance de Traoré, le défenseur rhodanien hérite d'un ballon à l'entrée de la surface, contrôle et enchaîne d'une frappe du gauche qui vient tromper Letellier dans la lucarne droite de la cage. Le défenseur enchaînera avec une célébration qu'il dedicacera à sa fille Lola. Mais trois minutes plus tard, c'est une expulsion qui viendra anéantir tout espoir des angevins. Suite à une vilaine semelle sur Tolisso, Mangani prend un carton rouge direct, il laissera son équipe, menés au score, à 10 pour 75 minutes. Les lyonnais ont cependant lâché le match suite à l’ouverture du score, avec des difficultés à combiner devant, beaucoup de déchets dans les passes et dans les 30 derniers mètres ce qui leur permet de rentrer aux vestiaires avec une avance d’un petit but 1-0. Mais dès l'entame de la deuxième mi-temps, les gones ont repris le match en main. Ghezzal qui fait parler son génie, en éliminant son adversaire, il enroule une frappe du gauche qui finit au fond des filets, 2-0 à la 46ème minute. Les lyonnais se mettent à l’abris. Corentin Tolisso aggravera le score en fin de rencontre. Servi par Valbuena sur le côté droit qui feinte son adversaire, avant de transmettre à Tolisso. Le Gone reprend la balle à ras de terre et frappe du pied droit, ça fait 3-0 pour l'OL qui est très efficace devant le but aujourd'hui. 

Les Lyonnais enchaînent enfin, Angers s'écroule

Avec cette victoire, l’OL enchaine deux victoires consécutives et s'impose à l'extérieur ce qui n'était pas arrivé depuis le 31 octobre dernier en L1. Les coéquipiers d'Alexandre Lacazette font une remontée au classement et prennent la 5ème place, en attendant les autres résultats de leurs concurrents. Même si tout n'était pas parfait dans le jeu avec notamment beaucoup de déchet technique et un manque de vitesse, l'important à retenir pour les lyonnais est avant tout de recoller avec la victoire et d'être plus décisifs devant le but ce qu'ils leur faisaient défaut depuis un moment. Un bond qui va faire du bien au moral et pour le goal average qui pourrait servir en fin de saison pour la course à l'Europe. L'OL affrontera d'ailleurs Paris, mercredi au Parc des Princes dans le cadre de la Coupe de France.

Les Angevins, eux, connaissent une deuxième défaite consécutive, la 4ème sur leur cinq dernières rencontres. Même s'ils restent 4ème pour le moment , ils devront rebondir rapidement pour pouvoir espérer quelque chose en fin de saison.