Lyon reste 2ème, et aura le droit à sa "finale" contre Monaco

Le Parc OL accueillait un match important ce soir entre L'OL qui joue sa deuxième place et Le Gazelec Ajaccio le maintien. Les Gones ont assuré la victoire et gardent cette place de dauphin du PSG.

Lyon reste 2ème, et aura le droit à sa "finale" contre Monaco
Les Lyonnais accueilleront Monaco samedi prochain avec une avance au goal-average - Le Progrès
Lyon
2 1
Gazelec Ajaccio
Lyon: Lopes - Bedimo, Yanga-Mbiwa, Umtiti, Rafael - Gonalons, Tolisso, Ferri - Ghezzal, Cornet, Lacazette
Gazelec Ajaccio: Maury - Touré, Filippi, Mangane, Martinez, Sylla - Poggi, Djokovic - Tshibumbu, Zoua, Chermiti
SCORE: 1-0 Ghezzal, 2-0 Cornet, 2-1 Pujol
ARBITRE: Nicolas RAINVILLE
ÈVÉNEMENTS: Parc OL, Spectateurs: 50.546 Ligue 1, 36ème journée

Au vu des résultats de ses principaux concurrents Lyon se devait de l'emporter ce soir, c'est chose faite. Nice a connu en début d'après-midi une défaite 1-0 face à Nantes. Le voisin stéphanois a obtenu un point face à Toulouse et Monaco a assuré une victoire précieuse face à Guingamp à 19h mettant la pression sur les Lyonnais. Les victoires de l'OL et l'ASM permettent de creuser un écart et d'assurer quasiment une place sur le podium à 2 journées de la fin. 

Une victoire laborieuse pour Lyon

On était loin du Lyon habituel qui gagne en confiance et enchaine les buts au Parc OL. Ce soir, les joueurs de Genesio se sont contentés du strict minimum en assurant une victoire importante au point comptable mais inquiétante en terme de jeu à une semaine de la réception de Monaco. Les Lyonnais se sont-ils vu trop beaux? Une chose est sûre, le match de ce soir ne restera pas dans les anales notamment offensivement. Seul Gonalons très bon à la récupération et la défense ont été au rendez-vous.

Heureusement pour eux, la chance étaient du côté de Décines ce soir malgré cette pluie incessante. Rachid Ghezzal a rapidement ouvert le score sur un corner direct qui a surpris le gardien corse Clément Maury à la onzième minute. A noter que c'est le 7ème but de Ghezzal en L1 cette saison pour 6 passes décisives. 

Les Lyonnais ont dominé un adversaire qui avait adopté une attitude défensive et pensait peut-être surprendre l'OL en contre. Avec une défense bien en place, et une attaque trop frêle qui enchaîne les mauvais choix en face, les Ajacciens ont donné du fil à retordre aux coéquipiers de Lacazette, très peu en vue. C'est Maxwel Cornet qui permet à Lyon de creuser l'écart juste avant la pause (40). L'attaquant a repris un centre millimétré de Rafael qui lui permet d'inscrire son 7ème but de la saison également, sur ces 5 derniers tirs cadrés en championnat, le joueur a inscrit 5 buts : efficacité. 

Mais le Gazelec est revenu aux vestiaires avec de meilleures intentions. Sur un contre, l'expérimenté Grégory Pujol en a profité pour redonner de l’espoir à son équipe en lobant Lopes d'une magnifique frappe. Une réduction du score qui n'aura pas permis au Gazelec de revenir au score mais qui a su inquieter l'OL jusqu'à la fin du match puisque Lopes a été décisif en fin de rencontre sur une frappe de Kevin Mayi (88). Lyon empoche cette victoire importante mais perd Tolisso et Bedimo sur blessure, s'ajoutant à Valbuena blessé à l'entrainement.

Le Gazélec Ajaccio pour sa part reste 17ème à un point de Reims, premier relégable, et trois de Toulouse.

 

Lyon - Monaco, le match à ne pas perdre 

Avec cette victoire dans la douleur, l'OL se rassure tout de même avec une avance au goal-average sur son adversaire de samedi prochain. Lyon et Monaco sont à égalité de points mais les Lyonnais devancent les Monégasques à la différence de buts (+22 contre +10). Il était important pour Lyon de garder cette longueur d'avance sur Monaco avant de les recevoir dans la forteresse du Parc OL qui n'a pas encore connu de défaite. Lyon comptabilise 7 victoires et 2 nuls dans son nouveau stade depuis janvier pour 24 buts inscrits. De plus, les Rhodaniens restent invaincus depuis neuf rencontres en L1. Ils seront favoris pour cette "finale" contre Monaco à domicile. Cette rencontre devrait offrir un grand match de football avec plein de suspens. En cas de victoire lyonnaise, les protégés de Jean-Michel Aulas seraient assurés de finir deuxièmes de L1 et donc de jouer la Ligue des Champions. Vivement la semaine prochaine! 

Le + 

Adidas a d'ailleurs profité de ce match pour présenter les nouveaux maillots lyonnais pour la saison prochaine. Les joueurs porteront le maillot domicile (blanc) contre Monaco samedi prochain (21h).

Maillot domicile :

Maillot extérieur :