OM – ASM : Un choc au sommet

L’Olympique de Marseille, leader invaincu, reçoit l’AS Monaco, dont l’investissement est à la hauteur des ambitions, pour un premier vrai choc en Ligue 1 qui donnera un aperçu de l’état réel des forces en présence.

OM – ASM : Un choc au sommet
Duel de buteur entre André-Pierre Gignac et Radamel Falcao. Montage: Florian Beaux | VAVEL.com

L’Olympique de Marseille en pleine lancée avec 3 victoires en 3 matches veut rééditer l’exploit de la saison dernière avec ses 6 succès dans les 6 premières journées de Ligue 1. Mais les Marseillais se heurtent à un adversaire de poids et même de choc. Puisque les Monégasques, auteurs du plus gros recrutement européen de l’été, en débarquant au Vélodrome inspire autant de crainte que d’impatience. « Ce match constitue un réel test » confie l’ex-monégasque désormais joueur marseillais, Nicolas N’Koulou. Lui qui a passé 3 saisons du côté du Rocher puis qui a rejoint l’Olympique de Marseille en 2011.

L’OM prudent

Si l’OM s’est donné les moyens, cette saison, de se renforcer en recrutant Gianelli Imbula, Benjamin Mendy, Saber Khalifa et surtout Dimitri Payet, son mercato n’a rien de comparable avec son voisin méditerranéen. Fort de la confiance qu'engendrent  ses trois victoires face à l’EA Guingamp, Évian TG et Valenciennes, l’OM dispose d’un groupe collectivement fort et soudé. Profitant des affinités entre André-Pierre Gignac, Mathieu Valbuena et Dimitri Payet, la qualité offensive de l’OM pourrait bien faire plier une défense monégasque solide mais vieillissante à l’image du duo Carvalho-Abidal.
Le duo Gignac-Payet, auteur des 6 buts marseillais, va être très certainement aligné mais également bien marqué par le onze monégasque.

Cependant les stars monégasques, emmenées par l’un des meilleurs attaquants du monde, Radamel Falcao, ne sont clairement pas sous-estimées par les olympiens. Les Marseillais sont vraisemblablement surpris par le niveau affichés par l’AS Monaco qui collectivement à fait taire de nombreuses critiques. Ceux-ci pourraient faire mal à la dynamique marseillaise actuellement en cours.

« L’équipe est déjà en place. On pensait qu’elle mettrait du temps à trouver un style, des automatismes. Mais cette équipe n’est pas hésitante. Elle a une qualité de construction du jeu forte, basée sur des joueurs expérimentés comme Abidal ou Toulalan. Elle a son style, et collectivement elle est prête à faire un gros match. » - Elie Baup.

L’AS Monaco face à un vrai test

Pour Claudio Ranieri, ce match face à l’Olympique de Marseille est « un premier gros test ». L’AS Monaco, club aux ambitions débordantes, va tout faire pour décrocher le maximum de points et recoller aux prétendants des places en Champion’s League comme le Paris Saint-Germain ou… l’Olympique de Marseille, adversaire du soir.
Pour se faire, les monégasques jouiront du retour de Joao Moutinho dans le groupe pour affronter les Marseillais et peut-être également dans le onze de départ. « Le plus heureux sera Falcao » dixit Ranieri aussi heureux de pouvoir de nouveau aligner son meneur portugais. Le meilleur buteur du championnat, Emmanuel Rivière, sera en revanche la victime du retour du Portugais puisque son rétablissement est synonyme aussi de changement tactique avec un passage du 4-4-2 au 4-2-3-1.

« Il y aura une grosse ambiance »

Jérémy Toulalan est conscient qu’il ne faudra pas seulement affronter les joueurs de l’OM mais également un public très soudé derrière son équipe.

La première grosse affiche de Ligue 1 s’annonce donc tendue avec deux attaques prolifiques en ce début de championnat et un jeu collectif neuf mais rodé de chaque côté.

L’affiche OM – ASM sera à suivre en direct live sur Vavel.com à partir 20h50 !