L'OM se perd à Nice

Nice a battu Marseille ce vendredi soir (1-0) en ouverture de la 10e journée de Ligue 1 à l’Allianz Riviera. Les Aiglons reviennent à la hauteur de leur victime du soir, qui enchaîne un troisième revers consécutif.

L'OM se perd à Nice
Cvitanich a donné la victoire à Nice (OM.net)
Nice
1
0
OM
Cvitanich a donné la victoire à Nice (OM.net)

Ils ont pourtant eu les opportunités pour revenir dans le match. Menés depuis la 38e minute et l’ouverture de Dario Cvitanich, les Marseillais n’ont pas su trouver la clé du coffre-fort azuréen et de son dernier rempart, David Ospina. Ils se sont donc inclinés ce vendredi soir sur la pelouse de l’Allianz Riviera (1-0). Un revers qui fait tâche après les défaites concédées à Dortmund (3-0), et face au Paris-SG (1-2). Inquiétant à trois jours de jouer sa dernière chance en Ligue des Champions, avec la réception du Napoli, au Vélodrome.

Ayew, symbole de cet OM inefficace

Les hommes d’Elie Baup n’ont néanmoins pas tout à jeter dans la copie livrée ce soir dans la nouvelle enceinte niçoise. La bonne performance de Florian Thauvin, sa première depuis son arrivée sur la Cannebière, est néanmoins à souligner. L’ancien Bastiais s’est notamment procuré la plus belle occasion phocéenne de la première période, sur une belle reprise de volée (15e). Mais l’homme le plus dangereux à l’OM, c’est André Ayew. Et le Ghanéen l’a prouvé en s’illustrant à plusieurs reprises. Sans succès. Il a d’abord vu sa tête passer de peu au-dessus (6e), puis a trouvé le poteau sur une reprise en déséquilibre (66e). Il a ensuite buté à deux reprises sur Ospina (76e, 90e+3)

Sixième but pour Cvitanich

Dans le camp d’en face, on a aussi pêché dans le dernier geste. Ainsi Pejcinovic (10e), et Traoré (21e) sont passés tout près d’ouvrir le score. Et que dire de l’occasion de Jérémy Pied, qui catapulte le ballon sur la barre suite à une belle reprise de volée (31e). Les Aiglons sont récompensés de leur bonne première période à cinq minutes du retour aux vestiaires. Lancé par Traoré, Dario Cvitanich dribble Mandanda et marque dans le but vide (1-0, 40e). Le sixième but personnel de l’Argentin cette saison en Ligue 1 offre la victoire à Nice. Et le doute à Marseille.