Marseille à la relance, Nantes doit confirmer

Cette 17ème journée de Ligue 1 commence par un classique de notre championnat, Marseille-Nantes. Les nostalgiques se souviennent de ces affiches entre l'OM et le FCN. Ce soir la quatrième place au classement sera en jeu entre les deux formations. Les Olympiens qui restent sur une défaite à Lille ne doivent plus perdre de points dans la course au podium. Quant aux nantais, après deux défaites successives, ils ont relancé la machine difficilement contre Valenciennes mardi. Un match à enjeu, où il faudra forcément un vainqueur.

Marseille à la relance, Nantes doit confirmer
(www.butfootballclub.fr)

Cela faisait presque cinq ans, presque cinq années sans un Marseille-Nantes. Un de nos classiques du championnat revient ce soir, deux institutions du foot français se rencontrent pour une rencontre intéressante entre le cinquième et le quatrième de la Ligue 1. 

"l'OM doit retrouver le succès"

La défaite de mardi soir a encore du mal à passer, cette défaite à Lille dans le temps additionnel reste en travers de la gorge pour des Marseillais qui auraient mérité beaucoup mieux. Mais ils sont tombés sur l'homme en forme du moment, le portier du LOSC Vincent Enyeama. Le but de Nolan Roux à la 92ème a enterré les espoirs olympiens de revenir avec au moins un point de ce déplacement dans le Nord. Qui plus est, le match a laissé des traces, puisque  Mathieu Valbuena s'est blessé (clavicule) et que Dimitri Payet est incertain (mollet) mais sera finalement dans le groupe pour affronter Nantes. En revanche, André Ayew est toujours indisponible.  Cette rencontre face aux canaris, est d'une importance capitale pour la bande à Elie Baup. Le podium s'éloigne au fil des journées et une contre-performance contre la maison jaune serait très mal vécue sur la Canebière et une odeur de crise pourrait rapidement s'installer au centre Robert Louis Dreyfus. Le coach de l'OM qui devra sans doute modifier ses plans offensifs avec les absences de Valbuena, Ayew et l'incertitude Dimitri Payet. Comme il l'a raconté sur le site officiel du club.

"Ce sont des interrogations logiques auxquelles j'apporterai des réponses. Il y a encore la possibilité de jouer en 4-2-3-1 car on a des joueurs capables de jouer derrière l'attaquant. On peut aussi, par rapport à notre effectif, jouer en 4-3-3." 

Dans ce dernier système, on pourrait alors retrouver le trio : Thauvin-Khalifa-Gignac. Mais les incertitudes sont trop nombreuses pour savoir qui débutera sur le plan offensif la rencontre face à Nantes. Des incertitudes qui sont aussi nombreuses à domicile. Marseille ne pointe qu'au 13ème rang à domicile, avec quatre victoires et trois défaites en sept rencontres.  Même s'ils restent sur deux succès consécutifs en L1 (contre Sochaux et Montpellier). 

Le groupe Olympien

Gardiens : Steve Mandanda-Brice Samba

Défenseurs : Kassim Abdalah-Souleymane Diawara-Rod Fanni-Lucas Mendes-Benjamin Mendy-Jérémy Morel-Nicolas N'Koulou

Milieux : Giannelli Imbula-Benoît Cheyrou-Alaixys Romao-Mario Lemina-Florian Thauvin

Attaquants : Jordan Ayew-Dimitri Payet-Saber Khalifa-André-Pierre Gignac. 

La composition probable 

"Le FCN en terre hostile"

Entre les canaris et le Vélodrome, ce n'est pas vraiment une grande histoire d'amour. Le FC Nantes n'a gagné que 6 fois lors des 36 dernières rencontres, une statistique qui fait peur. La donne est claire pour les nantais ce soir, jouer et ne rien regretter. Eux, qui cette saison, hormis contre Paris n'ont pas réussi à retrouver les fondamentaux qui font qu'aujourd'hui, la maison jaune est cinquième de notre championnat. Le FCN qui a retrouvé le goût de la victoire mardi à la Beaujoire face à Valenciennes. Dans une rencontre indécise, où la formation de Michel Der Zakarian a failli se retrouver avec une défaite. Piqués au vif, après l'ouverture du score de Saez, les joueurs de Loire-Atlantique sont revenus au score par l'intermédiaire de Bedoya avant qu'Aristeguieta dans les ultimes instants viennent délivrer le stade de la Beaujoire. C'était la première fois de la saison, que Nantes revenait et gagnait après avoir été mené à la marque, preuve que cette équipe a du caractère. 

Du caractère, il en faudra sur la pelouse du Vélodrome. Les canaris ne veulent pas faire du tourisme et qui auront moins de pression, les Olympiens sont en effet les favoris pour ce match. Vincent Bessat, interrogé sur le site du club a déclaré 

"Il n'y a pas de pression à avoir contre les gros. On joue prudemment au départ, c'est peut-être ce qui nous a fait défaut. On a regardé Paris et Lille jouer pendant une mi-temps, et face à Monaco le match était différent. Tout le monde pensait que nous allions prendre une valise. J'ai le sentiment que nous n'avons pas été surclassés malgré le fait que ce soient des grosses équipes."

Les nantais qui se déplaceront à Marseille avec un groupe quasiment complet, puisque seul Gabriel Cichero toujours blessé est absent pour la rencontre. Le FC Nantes qui comptera notamment sur Filip Djordjevic, qui n'a pas trouvé le chemin des filets depuis trois rencontres, pour ramener quelque chose de la Canebière. 

Le groupe des canaris 

Gardiens : Rémy Riou-Erwin Zelazny

Défenseurs : Issa Cissokho-Chaker Alhadur-Papy Djilobodji-Oswaldo Vizcarrondo-Olivier Veigneau 

Milieux : Lucas Deaux-Birama Touré-Adrien Trebel-Jordan Veretout-Alejandro Bedoya-Vincent Bessat-Banel Nicolita

Attaquants : Serge Gakpé-Ismaël Bangoura-Johan Audel-Fernando Aristeguieta-Filip Djordjevic 

La composition probable