Et Gignac frappa deux fois

Décisif pour la qualification de l'OM face à Reims (2-0), Gignac a répondu de la meilleure des manières aux supporters qui l'avaient sifflé.

Et Gignac frappa deux fois
Gignac, en mode "déterminé" (crédit-photo : twitter.com)

Il l'avait dans le coeur : André-Pierre Gignac a, encore une fois, contre toute attente, montré qu'il était un véritable battant. Manquant de réalisme, Gignac, mais surtout l'OM, mais aussi Reims sont passés par tous les états, tant les attaquants étaient maladroits. La prolongation allait être un véritable, sur le papier, un véritable marasme de football. Pourtant, il fallait attendre le ''sauveur'' de l'OM : André-Pierre Gignac ! Par deux fois, à la 94ème et à la 115ème minute, il aura été décisif et enfin réaliste. Gignac est peut-être un des hommes les plus décisifs lorsque l'Olympique de Marseille est mal en point. Encore une fois, il aura la tête du sauveur. Avec 5 buts en 4 matchs, José Anigo doit s'en frotter les mains. "C'est un joueur exemplaire" selon l'entraîneur phocéen. Un véritable jeu de "Je t'aime, moi non plus" entre les supporters marseillais et André-Pierre Gignac. Pourtant, il est l'un des seuls attaquants à toujours avoir aspirer fidélité au club phocéen.