Marseille a mangé le Lyon

Dans un match archi-dominé par les Phocéens, l'OM remporte l'Olympico, sur un score de 4-2. Lyon est passé à côté de son match.

Marseille a mangé le Lyon
Andre Ayew peut exulter (crédit-photo : twitter.com)
Olympique Marseille
4 2
Olympique Lyonnais
Olympique Marseille: Mandanda, Dja Djedje, Nkoulou, Diawara, Morel, Romao (carton jaune 36'), Cheyrou, Payet (Fanni 79'), Thauvin (Valbuena 72'), Ayew, Gignac
Olympique Lyonnais: A.Lopes, Tolisso, Bisevac (Grenier 67'), Umtiti, Bedimo, Gonalons, Ferri, Mvuemba, Fekir (Briand 57'), Lacazette, Gomis
SCORE: 1-0 : 13ème minute : Diawara 2-0 : 26ème minute : Thauvin 2-1 : 39ème minute : Mvuemba 3-1 : 47ème minute : Gignac 4-1 : 57ème minute : Gignac 4-2 : 83ème minute : Gomis
ARBITRE: Arbitre : LIONEL JAFFREDO
ÈVÉNEMENTS: 36ème journée de Ligue 1 Stade Vélodrome

Non, l'OM n'a pas dit son dernier mot. Après cette victoire, 4-2, l'OM revient à deux points de son adversaire du soir, Lyon. Evidemment, les deux clubs étaient attendus. Lyon partait favori. Mais, à la fin, c'est Marseille qui gagne. 

Marseille déjà in, Lyon déjà out 

Malgré une première incursion pour Lyon, avec Lacazette qui trouve personne en retrait, après avoir été face à Mandanda (3ème), et une occasion de Nabil Fékir pour Lyon, qui passe loin du cadre (9ème), c'est l'OM qui ouvre le score, par Souleymane Diawara (pour peut-être son dernier match au Vélodrome) d'une tête sur un centre de Payet, et crucifie Anthony Lopes. (13ème). Lyon, sonné n'a même pas le temps de reprendre ses esprits et à la 26ème minute, bis-repetita, Florian Thauvin, encore au second poteau d'un centre de la gauche smasche une tête qui lobe Lopes ! Lyon paie ses errances dans le domaine aérien, à l'image de Bedimo, fautif sur ce but. Pendant que Lyon se fait bousculer, c'est Marseille qui fait la loi au milieu, à l'image d'un très bon Romao. Arnold Mvuemba permet, cependant à Lyon de rêver d'un retour après une frappe en pleine lucarne dans les 25 mètres. 2-1 à la mi-temps, mais l'OM était largement supérieur. 

Permalien de l'image intégrée

La catastrophe défensive lyonnaise

De retour des vestiaires, on s'attend à la rebellion du Lyon. Et finalement, non ! Gignac reprend un long ballon, et feinte un premier défenseur, avant d'en crocheter un deuxième et de buter sur Lopes, avant de re-tirer et de mettre la balle au fond des filets ! (47ème) Lyon n'aurait pas pu espérer pire situation au retour des vestiaires ! Pire, un quatrième but vient allonger l'addition lyonnaise : Gignac, encore reprend un ballon, repoussé par deux fois par Anthony Lopes, après une frappe repoussée d'Ayew et une frappe repoussée de Payet. (57ème). La défense lyonnaise est aux abois, au pire des moments. Finalement, l'OM va tenter de garder le ballon, mais va aussi reculer et souffrir dans les dernières minutes. Bafé Gomis va en profiter et ramener les siens dans le bon sens après un bon ballon de Briand et une frappe coup du pied (83ème). Trop tard, l'Olympique de Marseille s'impose 4-2 et revient à seulement deux points de Lyon. La course à l'Europa League réserve encore plein de surprises. Cependant, Lyon va peut-être redevenir intenable lors des deux dernières journées. On l'espère pour eux, sinon, l'Olympique de Marseille ne se contentera pas de la sixième place ! 

Permalien de l'image intégrée