OM : Les supporters ont la parole

C'est au moment des premiers bilans de la saison que j'ai envie de donner à nouveau la parole à mes amis supporters marseillais. Comment jugent-ils les premiers matches de Bielsa ? Le mercato les a-t-il déçu ? Qu'espèrent-ils pour la saison ? Eléments de réponse.

OM : Les supporters ont la parole
OM : Les supporters ont la parole

Alors que l'Olympique de Marseille semble avoir lancé sa saison en s'imposant brillamment face à Nice ce vendredi soir au Stade Vélodrome, je ressens le besoin de convier mes amis supporters à une nouvelle réflexion sur la situation du club phocéen. Depuis 5 mois, date de notre dernière entrevue, Bielsa est arrivé, José Anigo a quitté le club et un nouveau projet sportif s'est mis en place, non sans interrogations. Comment les supporters ressentent-ils toutes ces évolutions ? Ont-ils retrouvé foi et confiance en leur équipe ? Où préfèrent-ils attendre avant de s'enflammer ? Toutes ces questions qui me brûlent les lèvres vont trouver réponses. Je prends donc mon clavier, excité par la perspective d'échanger avec des personnes qui ont une vraie vision du foot j'envoie une multitude de messages, facebook devient mon meilleur ami et le lieu éphémère d'un échange intellectuel, même s'il ne s'agit que de football, je reçois des mails et hop, c'est parti pour une nouvelle édition des "Supporters ont la parole" !

Avant de découvrir leurs propos, je tiens à vous présenter brièvement les amis à qui j'ai demandé de répondre à mes quelques questions. 

Sébastien Gombert : 17 ans dont 15 d'amitié avec mon Gomberto ! Seb, c'est le vrai supporter. Celui qui fait la fête après une victoire contre Evian Thonon-Gaillard, celui qui se suicide après une défaite des siens. L'OM, il connait, depuis tout petit on en parle ensemble. C'est donc logique de lui donner la parole aujourd'hui. 

Jean-Charles Paris Estrella : Lui aussi, c'est un grand ami d'enfance. JC, ce n'est pas le supporter le plus démonstratif. On ne l'entendra pas gueuler après une défaite de l'OM. Je ne l'ai jamais entendu crier après les erreurs de Bostjan Cesar, Ronald Zubar, Jérémy Morel et autres stars de nos différents systèmes défensifs. Et il aurait pu... Mais pourtant il est toujours là Charlie ! C'est un supporter paisible, tranquille, mais qui est toujours présent pour son OM ! 

Paul Mariani : Ah Paul c'est peut-être le gars qui a le plus l'Olympique de Marseille dans la peau. Il est capable de remettre en cause les joueurs, l'entraîneur et les dirigeants du club après une défaite, mais il sera toujours là pour Marseille et il gardera toujours le club dans son cœur. Et lui aussi, quand il a quelque chose à dire, il le dit. Alors logique de tendre l'oreille au moment où il revient sur la situation du club phocéen.

Jean-Baptiste Refalo Bistagne : Derrière ces apparences, se cache un fin connaisseur de football. Ouais un gars qui te lie les Cahiers du Football et qui sait que Téléfoot c'est de la merde ! C'est peut-être le moins fada de l'OM de tous les amis à qui j'ai demandé de répondre à mes questions mais son recul sur la situation phocéenne est précieux pour comprendre ce qui se passe dans le club.

Il y a cinq mois, je recueillais les propos de supporters marseillais fatigués par une saison éprouvante sportivement et lassés par une instabilité chronique en interne. Mes amis phocéens attendaient une évolution concrète au sein du club. La probable arrivée de Bielsa les réjouissait, tout comme le départ annoncé de José Anigo. De cet échange, une soif de changement et une confiance en l'avenir était ressorties. Les supporters semblaient être prêts à laisser du temps à Bielsa, se montrant cependant ambitieux et exigeants. Alors que les changements attendus se sont produits, les supporters sont-ils satisfaits ? Qu'attendent-ils de cette saison ? Le moment est idéal pour revenir avec recul mais décontraction sur la situation de l'Olympique de Marseille avec mes amis...

Lors de notre précédent échange, vous faisiez tous de Marcelo Bielsa l'homme providentiel, capable de redonner confiance et ambition à votre équipe. Aujourd'hui qu'il est arrivé, comment le jugez-vous ? Est-il à la hauteur de vos attentes ?

Jean-Charles (JC) : Oui et même plus que ça ! C'est un entraîneur d'exception qui peut tirer le meilleur de ses joueurs ! J'ai vu quelques vidéos et des images des séances d'entraînement. On le voit impliqué et à fond dans son boulot. Rien que de voir ça, ça me fait plaisir !

Jean-Baptiste (JB) : Rien que tactiquement, Bielsa a transfiguré l'OM. Avant on jouait en 4-4-3, c'était stéréotypé, on cherchait souvent les côtés pour tenter un centre... Bref, on jouait comme une équipe de Ligue 1. Alors là, rien que de voir qu'au niveau de la tactique l'équipe a sensiblement évolué, ça me fait plaisir. Bielsa est un grand entraîneur qui aujourd'hui, est à la hauteur de mes attentes : bien faire jouer l'équipe. Alors certes, passons la 2e période de Bastia et le match de Montpellier, mais rien qu'a voir les deux derniers matchs, on se rend compte que l'OM est passé dans une autre dimension : du mouvement, du jeu en une touche de balle, de la rapidité... Que du vocabulaire qu'on utilisait auparavant pour des grands clubs, mais qu'aujourd'hui on associe à Marseille. Bielsa est totalement à la hauteur de mes attentes, et pour ceux qui jouent les difficiles, je leur montrerai les matchs de l'an dernier et aussi leur dirai qu'on ne joue pas le titre.

Paul : La méthode de Bielsa est la bonne pour un club comme Marseille. Il fallait un mec comme ça pour faire descendre certains joueurs de leurs nuages. C'est un entraîneur qui travaille et bosse beaucoup. Il sait ce qu'il veut et surtout où il veut amener les joueurs. Une fois la machine lancée, je pense qu'on aura du mal à arrêter cet OM là.

Seb : Oui Bielsa est à la hauteur de mes espérances ! L'équipe joue mieux. Cela se voit sur le terrain ! Par exemple avec le pressing que les joueurs font. C'est nouveau. Je trouve ça bien !

Bielsa sera-t-il seulement jugé seulement sur ses résultats avec l'OM ou aura-t-il l'obligation de bien faire jouer son équipe, après plusieurs saisons difficiles ?

Seb : Je sais que c'est compliqué mais oui il a l'obligation de bien faire jouer l'équipe ! On en a marre de voir du manque d'envie sur le terrain ! Ca fait trop de saisons qu'on n'a plus vu du spectacle !

JC : Il sera jugé par les marseillais sur ces deux critères car nous sommes très très exigeants. Car on ne l'est jamais trop (rires). Mais tant que Bielsa apportera du beau football, du spectacle comme contre Nice, je serai le plus heureux même dans une défaite, tant que l'on sort la tête haute !

JB : Les deux évidemment, il va falloir que l'OM de Bielsa gagne ses matches en jouant bien. Ce sont de vrais changements par rapport à la saison dernière ! Après personnellement, voir l'OM aussi bien jouer que maintenant suffit à mon bonheur et surtout à ma fierté de supporter, qu'on finisse 2e ou 10e, ça m'importe peu, le changement est là, et j'ai envie de croire au début d'une nouvelle ère.

Paul : Bielsa est Argentin, il a été sélectionneur de l'Argentine et du Chili, si je me souviens bien. Il a également entrainé Bilbao dans un championnat espagnol très joueur. Ca fait partie de sa culture. Je ne pense pas que seul le résultat compte. Il veut du jeu. C'est bien pour nous et aussi pour la Ligue 1, qui est surtout un championnat où on joue pour ne pas perdre. Lui joue pour mettre des 7-0 à tous les matches !

Avant le mercato, on annonçait de nombreuses recrues et le départ de certains cadres arrivés au bout de leur aventure avec l'OM. Votre club s'est finalement révélé discret sur le marché des transferts. Avez-vous la sensation que l'on vous a menti ?

Seb : Non je ne trouve pas que l'on nous ait menti ! Je trouve que l'on a fait un bon mercato. Dommage pour le départ de Lucas Mendes ! Mais sinon je trouve que les arrivées d'Alessandrini, Barrada, Michy et Doria peuvent être bénéfiques !

Paul : Moi j'aurais aimé garder Valbuena et Lucas Mendes surtout qu'en défense on a souffert à Bastia et contre Montpellier. Mais bon le recrutement est assez bon pour le moment alors que des joueurs comme Imbula ou Payet commencent un peu à sortir du trou donc c'est à voir. On n'a pas vu de grands noms arriver pour ce mercato mais bon est-ce que les Marseillais s'attendaient vraiment à un mercato comme il y a 3 ou 4 ans ?

JB : Discret, je ne dirais pas ça... Disons actif au début, moins à la fin. Pour moi, il ne manque qu'une chose à ce mercato, une recrue défensive. Recrue qui finalement pourrait être Fanni. Mais de là à parler de mensonge... Offensivement, l'équipe présente un effectif qui sur le papier, est plus fort que celui de Monaco par exemple ! Thauvin, Ayew, Gignac, Michy, Alessandrini, Payet, tous sont candidats à leur sélection nationale. Les gros salaires sont partis, et ceux qui sont restés soient ont été fortement diminués comme Cheyrou, soient arrivent à leur fin l'an prochain comme Gignac. Quand j'entends certains décrire le mercato de l'OM comme raté, c'est une aberration ! Ce mercato-là est aussi le symbole du renouveau de l'OM : l'an dernier (ou même les années précédentes), on aurait jamais pu faire venir des joueurs pistés par Benfica, Porto, mais ça c'est aussi l'aura de Bielsa qui nous le permet.

JC : Je suis satisfait plutôt satisfait du recrutement. Mais bon il y a un petit hic ! En défense on aura un gros manque cette saison je pense...

Comment avez-vous vécu la situation avec les lofteurs au cours de l'été ? Regrettez-vous la gestion humaine du club au cours de ce mercato ?

JC : J'ai la sensation que le problème a été mal géré et que les lofteurs ont voulu rester pour emmerder le club et continuer à être gracieusement payer en jouant avec la réserve !

JB : Je vous avoue que je n'ai pas très bien compris la situation au début, qui étaient ces lofteurs et ce qu'ils faisaient là. Mais une fois ces zones d'ombre écartées, il se révèle en fait que le club a été très maladroit : la meilleure chose pour vendre, n'est-ce pas "d'exposer la marchandise" ? Je pense qu'en ayant laissé jouer les lofteurs, ils seraient partis plus facilement, car là, il en reste tout de même deux qui vont être réintégrés... Qu'en sera-t-il de leur état d'esprit ? Une autre question se pose : qui est à l'origine de ce loft ? Lors de ses conférences de presse, Bielsa a laissé planer le doute, du coup on ne sait toujours pas si c'est lui ou si c'est Labrune...

Seb : La situation des lofteurs étaient assez bizarre mais je suis content que des joueurs comme Kadir, Amalfitano et Sougou soient partis ! Alors bon...

En interne, souhaitez-vous que Vincent Labrune ait un rôle sur l'évolution sportive du club ou préférez-vous que Marcelo Bielsa en soit le seul gérant ?

Paul : Je souhaite que Vincent Labrune se casse du club qu'il laisse sa place à des personnes compétentes !

JB : Je préférerais que Bielsa ait carte blanche, au nom de la "révolution" qui est en train de s'opérer au club. Mais hélas, aujourd'hui Bielsa contrôle tout, sauf une partie essentiel du secteur sportif, les transferts (si en tout cas on en croit ses conférences de presse). Si néanmoins cela lui convient et lui permet de bien travailler, alors laissons le faire. Après, il ne faut pas voir l'influence de Labrune comme néfaste : qui a fait venir Bielsa ? qui a fait partir Anigo ? En 6 mois, Vincent Labrune a fait plus de bien que de mal à l'OM.

JC : Je ne sais pas puisque nous ne savons pas qui est le réel gérant ! Chacun se renvoie la balle d'après ce qu'on peut voir en conférence de presse et selon ce que disent les journalistes sportifs. Bielsa a même dit lors d'une conférence qu'il n'avait pas influé sur les arrivées de Michy et Alessandrini. Donc la situation est ambigüe.

Seb : Bielsa doit être le seul gérant à bord ! Labrune ne comprend rien a l'histoire du club, il ne la connait pas. Il veut toujours des joueurs moyens, qui n'ont pas la classe et niveau pour jouer à l'OM.

Après deux premiers matches compliqués, l'OM semble avoir lancé sa saison, êtes-vous convaincus par les victoires contre Guingamp et Nice ?

JC : Oui, je suis convaincu mais c'est trop frais ! Il faut persévérer et continuer à progresser !

Seb : La victoire contre Nice me paraît plus aboutie que celle contre Guingamp. Espérons que les joueurs commencent à s'habituer au système de jeu.

Paul : Oui je suis satisfait mais on ne vas pas s'enflammer ! On a vu de très belles choses notamment contre Nice où l'OM a parfaitement exploité la largeur du terrain et ça a fait mal en défense. On a eu un Mandanda rassurant, on a retrouvé N'koulou et surtout, il faut le dire car on a souvent craché sur lui mais Morel fait un début parfait, sérieux et appliqué. Il est même le joueur qui a gagné le plus de duels... Mais Nice et Guingamp ne sont pas des cadors ! On verra avec les matches qui vont venir.

JB : Oui, pleinement, on sent sur ces deux matches que le système de Bielsa est en train de prendre, que les joueurs arrivent petit à petit à assimiler ses consignes. Un départ poussif était prévisible : les joueurs sont passés à quelque chose de complètement différent et ce dans tout l'aspect sportif. Mais là, la mayonnaise est en train de prendre, et je suis sûr que ce n'est que le début...
 

Après ce premier mois de compétition, quels sont vous espoirs pour la saison à venir ?

Paul : Il faut finir au minimum à la troisième place. On n'a pas l'Europe à jouer. Ca peut être un avantage alors que Lyon Lille et St Etienne ne font pas peur. Bordeaux va couler tandis Monaco jouera le maintien comme Lyon j'espère. Je rêve même d'une deuxième place qui nous qualifierait directement pour la Ligue des Champions !

JB : Comme je l'ai déjà dit, mon seul espoir pour la saison à venir c'est que le club joue bien, le classement, on le jouera l'an prochain. Je dirais même qu'un bon parcours en coupe de France me ferait plus plaisir qu'un top 5. Bien évidemment, ça me ferait aussi plaisir que l'équipe termine à une bonne place, mais ce n'est pas du tout le plus important. Jouons bien et préoccupons nous du reste après.

JC : C'est encore un peu tôt pour s'avancer mais avec l'effectif que nous avons, un top 5 ce serait bien. Je reste large (rires)

Seb : Pour la saison à venir, je vise les trois premières places ! Avec tous les joueurs qu'ils ont perdu, je pense que Monaco a liberé la deuxième place. On peut aller la chercher !

Certains cadres annoncés sur le départ seront dans l'effectif cette saison, gardez-vous confiance en ces joueurs qui vous ont déçu ? 

JB : Avec Bielsa, chaque joueur est capable de se transfigurer. Pour moi, il faut oublier ce qu'ont fait les joueurs de l'OM avant (dans le bien comme dans le pire), car je suis sûr que chacun va changer. Alors certes, Fanni, Payet, N'Koulou... n'ont pas été très convaincants l'année dernière, mais on le voit avec le deuxième cité qui est radicalement meilleur cette année : Bielsa est capable de sortir le meilleur de ses joueurs, ce que ne savait pas faire ni Baup, et encore moins Anigo !

Seb : Oui je garde confiance en eux ! Ils ont prouvé sur le terrain par le passé que l'on pouvait avoir confiance en eux ! Espérons qu'ils continuent et soient à fond avec l'OM dans leurs têtes !

Paul : On aura besoin de Rod Fanni en défense et Cheyrou a toujours fait son travail donc ces joueurs ne m'ont pas vraiment déçus depuis qu'ils sont à l'OM. Je suis même content qu'ils reviennent dans le groupe.

JC : Je ne sais pas, ils vont peut-être en vouloir au club donc peut-être qu'ils montreront un manque d'envie ou d'implication sur le terrain... Nous verrons bien mais cela risque de faire gronder le Vélodrome si ça arrive !

La saison dernière, de jeunes joueurs comme Imbula, Lemina, Mendy et dans une moindre mesure Thauvin ont pu décevoir. Ont-ils l'obligation de réussir cette saison et pensez-vous qu'ils en sont capables ?

Paul : Thauvin je pense qu'il continuera comme la saison dernière. Je ne me fais pas de soucis. Mendy et Lemina ont encore tout à prouver... Quant à Imbula on verra mais je pense que Bielsa lui a remis les idées en place. Aujourd'hui il connait son rôle et sait ce qu'il doit faire. J'ai confiance en eux.

JC : Avec Bielsa, oui ils pourront exploser et progresser ! Mais tout dépend d'eux seuls. Ils sont désormais dans les meilleures conditions pour qu'ils se révèlent. Je l'espère pour leur bien et le notre aussi !

Seb : Non les jeunes n'ont pas l'obligation de réussir dès cette saison. Il ne faut pas oublier qu'ils sont au début de leurs carrières ! Nous les voyons trop forts, trop tôt. Il faut leur laisser du temps. C'est nous qui leur mettons la pression avec un tel comportement. On place trop d'espoir en eux !

JB : Oui, ils en sont capables. On a la chance à l'OM d'avoir pas mal de jeunes à gros potentiel. Ca ajouté à la capacité de Bielsa de tirer le meilleur de ses joueurs, franchement je suis confiant ! J'ai une grande confiance en les Thauvin, Lemina, Imbula, Doria, Michy... pour cette saison, et encore plus pour l'avenir. Mais je pense aussi qu'ils sont obligés de réussir, ne serait-ce sur un plan tactique, pour s'intégrer au système Bielsa. S'ils rentrent pleinement dedans (et c'est hélas là que le bât peut blesser), alors ça sera gagné pour eux et pour l'OM.

Après une saison 2013 - 2014 compliquée et un mercato estival mouvementé, les supporters marseillais ont retrouvé foi et confiance en leur équipe. Bielsa, principal acteur du renouveau phocéen, semble avoir séduit les supporters qui voient en lui un homme fort, capable d'impulser une nouvelle dynamique au club et à l'équipe. Exigeants, les fans phocéens sont ambitieux mais attendent du jeu. L'OM sera également jugé sur le spectacle qu'il produira tout au long de la saison. Les supporters se sont trop ennuyés ces dernières saisons pour ne pas espérer du jeu et des buts au Stade Vélodrome. Même s'ils ne s'enflamment pas, mes amis marseillais croient en les chances de leur équipe d'être un acteur prépondérant sur la scène nationale cette saison. L'arrivée de Bielsa a apporté certitude et sérénité aux supporters qui ont déjà été convaincus par ses méthodes et son projet. Parce que l'argentin en est l'entraîneur, l'OM fera une belle saison. Avec Bielsa, les cadres qui ont déçu par le passé retrouveront leur niveau alors que les jeunes ont tout en main pour exploser et faire un beau parcours. Parce que Bielsa est là, pour la première fois des "Supporters ont la parole", j'ai senti mes amis marseillais confiants et apaisés, avec une rage de victoire et de spectacle. Confiance et foi en l'avenir, voilà ce qu'il ressort de ce nouvel échange. Marseille et ses supporters ont vraiment basculé dans une nouvelle ère.

Une fois de plus, je tiens à remercier mes amis pour leur aimable collaboration à cette nouvelle réflexion footballistique. Je remercie aussi Ludovic Weidemann qui n'a malheureusement pas pu répondre à mes questions pour des raisons personnelles en espérant sincèrement qu'il pourra participer à notre prochain échange. Quoiqu'il en soit, merci infiniment à mes amis fadas de l'OM pour le temps qu'ils ont pris pour que mes quelques questions trouvent réponses.