L'Olympique de Marseille reprend la tête !

Les marseillais se sont imposés (3-1) au Vélodrome contre le FC Metz en clôture de la 17e journée de ligue 1. Une victoire dans la douleur que les hommes de Marcelo Bielsa sont allés chercher au mental.

L'Olympique de Marseille reprend la tête !
André Ayew après son but Source : Boris Horvat AFP

Marseille garde son fauteuil de leader ! Face à une belle équipe de Metz, les olympiens se sont accrochés pour remporter leur 8e victoire consécutive à domicile. Grâce à des buts de Gignac (43e), Ayew (59e) et Payet (90e+2). Malouda avait égalisé au retour des vestiaires (46e).

En manque d'éfficacité mardi à Lorient, les marseillais se sont repris ce soir. André-Pierre Gignac a ouvert le score d'une tête piquée avant la mi-temps (43e) alors que son équipe était en difficulté. L'attaquant a signé son 50e but en ligue1 sous les couleurs de l'OM, le 12e depuis le début de saison. Revenu au score après 18 secondes de jeu dans la seconde période par Malouda (46e), les Messins se sont inclinés une deuxième fois. André Ayew a bien suivi une frappe de Romao repoussée par le montant de Carrasso (59e). Absent depuis un mois dans le groupe, le ghanéen a été auteur d'un bon match sur le plan offensif  et défensif. Dimitri Payet a plié le match à la 92e.

Les hommes d'Albert Cartier ont eu les occasions mais Steve Mandanda a protégé ses cages tout au long de la soirée. Malouda a vu ses frappes repoussés (18e 39e) par le portier marseillais tout comme Ngbakoto (66e). Le FC Metz se trouve se soir à la 13e place du classement.

A deux rencontres de la trève hivernale, les marseillais vont devoir travailler sur leur système en 3-3-3-1. Malgré une bonne prestation des défenseurs, l'équipe a été fébrile et n'a pas déroulé son jeu habituel. Marcelo Bielsa a une semaine pour y remédier avant d'aller affronter Monaco.