Michy Batshuayi, made in Belgium

A seulement 21 ans, Michy Batshuayi s'épanoui à l'Olympique de Marseille malgré un temps de jeu réduit. Le joueur formé au Standard de Liège, l'attaquant d'origine congolaise est considéré comme un grand espoir du football belge.

Michy Batshuayi, made in Belgium
Michy Batshuayi, made in Belgium

Il a fait partie des réservistes de la liste des 30 pré-sélectionnés pour la Coupe du Monde 2014 avec la Belgique avec Radja Naingollan (AS Rome), Guillaume Gillet (Bastia), Thorgan Hazard (prêté par Chelsea au Borussia Monchengladbach) ou encore Jelle Van Damme, Michy Batshuayi est reconnu unanimement comme le futur de l'attaque belge.

Ne le 2 Octobre 1993 à Bruxelles, Michy Batshuayi Tunga de son nom complet a commencé à se passionner très tôt pour le football. Dès l'âge de 10 ans, le joueur d'origine congolaise joue dans les petits clubs de son quartier au R.F.C. Evere, au FC Brussels avant d'être repéré par le géant Anderlecht en 2006. Renvoyé pour mauvais comportement, il est alors attiré vers le club rival du Standard en 2008 pour y être formé pendant 3 ans.

Le 20 Février 2011, le jeune espoir belge fait ses débuts en équipe première lors du déplacement à La Gantoise avant d'inscrirequelques mois plus tard, son tout premier but en match officiel sur le terrain du FC Copenhague en Ligue Europa.

Le 1er de ses 38 buts en championnat belge (Jupiler Pro League), il le marquera lors du festival de son équipe face au Beerschot AC, le 14 Janvier 2012. Michy Batshuayi explosera la saison d'apres (2012/2013) où il tremblera les filets à 21 reprises en 38 matchs de championnat. Assez pour l'OM et son président Vincent Labrune de casser la tirelire pour le faire venir. Il signera au club phocéen pour près de millions d'euros. 

Débuts difficiles mais ...

Après avoir signé une pré-saison très satisfaisantes sous les ordres de son nouvel entraineur Marcelo Bielsa (5 buts), Michy Batshuayi n'apparaitra qu'à 5 reprises en championnat. Son 1er but sous les couleurs marseillaises, c'est à Rennes qui l'inscrirera pour sa première titularisation. Pas assez pour éviter une déconvenue ciel et blanc au stade de la route de Lorient en 16ème de finale de la Coupe de la Ligue (2-1). Doté d'un mental à tout épreuve, Michy ne se décourage pas et verra ses efforts payer pour marquer son 1er but en Ligue 1 face à Bordeaux (3-1) d'une puissante reprise de volée. 

Des débuts très prometteurs pour certains, gachés pour d'autres tant André-Pierre Gignac ne lui laisse aucune chance sur le front de l'attaque. Malgré tout ce qui se dit, le récent vainqueur du soulier d'ébène (qui récompense le meilleur joueur africain ou d'origine africaine en Belgique) continue son petit bonhomme de chemin et sublimera la rencontre face à Lille d'un but (victoire 2-1) le 21 Décembre dernier. L'OM terminera champion d'automne.

L'espoir bientôt chez les A ?

Ses performances prometteuses tant au Standard qu'à Marseille ont valu à Michy d'intégrer la sélection espoir belge lors de la saison 2012/2013. En 13 sélections, il a marqué 7 fois. Pas assez suffisant pour l'actuel sélectionneur des A Marc Wilmots pour le ramener au Brésil. La forte concurrence en attaque est d'ailleurs très importante pour le numéro 22 de l'OM qui devra se faire une place avec Lukaku, Origi, Chadli, Mirallas ou encore Kévin De Bruyne !

Pas de quoi effrayer le buteur d'1m86 des diables rouges. qui malgré son faible temps de jeu a déja convaincu Marcelo Bielsa. Avec le probable départ de Gignac, Batshuayi aura sans doute beaucoup plus de temps de jeu dans les semaines à venir. En tout cas, son talent "Made in Belgium" est reconnue.