Montpellier piégé par le LOSC

Mauvaise opération pour Montpellier. Alors que le LOSC n'avait gagné qu'un seul de ses matchs en déplacements cette saison, les joueurs de René Girard, ancien entraîneur héraultais, ont fait tomber le MHSC 2 buts à 1 sur ses terres. Un résultat inattendu au vue de la dynamique des deux équipes.

Montpellier piégé par le LOSC
Nolan Roux a marqué le premier but du match
MHSC
1 2
LOSC

Invaincu depuis sept matchs en Ligue 1, le MHSC voit sa belle série s'interrompre brutalement ce samedi lors de la 24e journée. La faute à un début de match totalement raté. Face au Losc, la plus mauvaise attaque du championnat, les Montpelliérains n'ont tenu que 9 minutes. Le temps nécessaire à Nolan Roux pour venir inscrire son troisième but de la saison en trompant Jourdren qui venait de relâcher le ballon après une frappe de Gueye. Le match prend alors une toute autre tournure que celle de leur précédente confrontation. Lors de la 6e journée, les deux équipes s'étaient quittées sur un score nul et vierge.

Pour les Dogues, l'objectif est alors de préserver le score à défaut d'inscrire un second but. Pour cela, il peuvent s'appuyer sur leur gardien, décisif face à Lucas Barrios à la 40e minute. Sur une tête de l'attaquant paraguayen, Vincent Enyeama se détend bien pour repousser le danger. Avant cela, il avait pu compter sur la maladresse de Sanson dont la remise pour l'attaquant était trop forte pour que ce dernier puisse reprendre le ballon.

Lille gagne enfin à l'extérieur

Globalement solides, les Lillois rejoignent les vestiaires avec leur but d'avance. Une performance pour une équipe qui ne s'est plus imposée à l'extérieur depuis la 2e journée du championnat. D'autant plus que les Montpelliérains, quatrième équipe de Ligue 1 à domicile, sont quasiment intraitables à la Mosson. Pourtant, ce sont une nouvelle fois les Lillois qui vont se mettre en évidence par l'intermédiaire de Rony Lopes. Sur un centre de Sébastien Corchia, il inscrit le second but de son équipe malgré une première intervention de Jourdren. 53e minute, le break est fait. A noter que c'est la première fois que les Nordistes inscrivent deux buts à l'extérieur cette saison. Mal engagés, les Montpelliérains peinent à se montrer dangereux. C'est même un Lillois qui manque de tromper Enyeama. Sur un centre tendu, Simon Kjaer se manque et voit la balle frôler le poteau gauche à la 66e. Ils passent même proche de la correctionnelle sur une occasion de Koubemba qui trouve Jourdren sur son chemin. Les joueurs de Rolland Courbis finissent quand même à inscrire un but par l'intermédiaire de Dabo à la 93e minute. Trop tard. Les trois points s’envolent et les locaux voient les Bordelais leur prendre la 6e place au classement.