Boudebouz à Montpellier pour « franchir un palier »

Ryad Boudebouz s'engage avec Montpellier pour 4 ans.

Boudebouz à Montpellier pour
« franchir un palier »
mhscfoot.com

Le Sporting Club de Bastia, qui avait une épée de Damoclès au dessus de la tête depuis quelques semaines, a hier officiellement cédé Ryad Boudebouz au Montpellier HSC, contre une indemnité estimée à hauteur de 1,7 million d’euro (source : L’Équipe). Grâce à ce transfert, le SCB va pouvoir apporter la garantie financière que la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) lui réclamait, sous peine de voir sa place dans l’élite la saison prochaine remise en cause. L’international algérien (17 sélections), qui a signé un contrat de quatre ans à la Paillade, est donc sur le point de connaître le troisième club de sa carrière, à 25 ans, et s’est dit « très heureux » de ce transfert. En deux ans sur l’Île de beauté (69 matches, 8 buts, 8 passes décisives), Boudebouz n’aura que partiellement retrouvé son niveau sochalien. Le club corse, embourbé dans des difficultés administratives et économiques, était dans l’obligation de se séparer de la plus grosse valeur marchande de son effectif. Et cela fait bien les affaires du MHSC, dont l’entraineur Rolland Courbis avait fait du gaucher l’une de ses priorités et qui a sauté sur l’occasion pour s’en attacher les services. Après les défenseurs William Rémy (Dijon) et Ramy Bensemaini (AC Paradou, Algérie), le club de Louis Nicollin enregistre donc sa première arrivée sur le plan offensif, avec le milieu de terrain formé au FC Sochaux-Montbéliard. Une recrue qui, selon Rolland Courbis, n’a pas encore montré l’étendue de ses capacités. « Il faut que je franchisse un palier, pour faire plus de passes et marquer plus de buts », a d’ailleurs confié l’intéressé (site officiel du MHSC).