Un derby électrique

Demain dimanche, le FC Lorient reçoit le FC Nantes dans un derby qui s'annonce bouillant. Les Nantais qui sont dans l'obligation de ramener quelque chose de ce déplacement après l'affaire Touré de cette semaine, les merlus ont la même obligation que les canaris après une défaite à Lille samedi dernier.

Un derby électrique
(lemonde.fr)

Passer du tapis vert au synthétique

Celle-ci était facile, mais c'est une réalité. Le FCN qui vient de passer une semaine cauchemardesque alors qu'elle se devait sereine, se doit de prendre au moins un point en terre bretonne. Pour ce faire, ils devront dompter la pelouse synthétique du Moustoir et les merlus. Les hommes de Der Zakarian s'attendent à une partie difficile face à l'équipe de Christian Gourcuff. Les canaris devraient adopter la même tactique qui a fonctionné contre Bastia. C'est-à-dire attendre pour mieux contrer, tout en laissant la possession du ballon à Lorient. Le FC Nantes qui sera privé cette fois de Jordan Veretout au milieu du terrain (suspendu), pour le reste l'effectif est au complet, Lucas Deaux effectue son retour après ses deux matchs de suspension et devrait retrouver sa place devant la défense. L'ex Rémois qui disputera son premier match en L1. Le coach nantais devrait partir dans un 4-4-2 traditionnel.

La composition (probable) de la maison jaune : Riou-Cissokho-Vizcarrondo-Djilobodji-Veigneau (cap.)-Deaux-Touré-Bessat-Eudeline ou N'Koudou-Gakpé-Djordjevic 

Les forces de frappe seront bien entendu Filip Djordjevic, Vincent Bessat ou encore Serge Gakpé très virevoltant contre Bastia. Les canaris devront se montrer efficaces offensivement, eux qui n'auront pas tellement d'occasions dimanche après-midi. 

Dans l'obligation de gagner

En Bretagne, c'est un peu la soupe à la grimace, après une défaite à Lille. Les Lorientais qui retrouvent leur jardin demain, n'ont pas le droit à l'erreur face aux canaris. Eux qui l'an dernier n'ont concédé que 3 défaites en 19 matchs au Moustoir. Retrouver les bases de la saison dernière, tel est le maître mot pour les coéquipiers de Jérémie Aliadière qui a annoncé cette semaine son envie de rester à Lorient. Le FCL qui comptera également sur un effectif presque au complet, malgré quelques joueurs indisponibles. Manqueront à l'appel : Lamine Gassama (suspendu) Alain Traoré (blessé), Enzo Reale (blessé) et Julien Quercia (blessé) manqueront à l'appel. Une incertitude plane également sur le portier lorientais Fabien Audard, le troisième gardien Fabien Chaigneau a été appelé. Les merlus qui voudront certainement mettre la pression d'entrée de jeu au FCN, avec le monopole du ballon les hommes de Gourcuff devront étouffer leur adversaire rapidement pour s'éviter un match difficile. 

La composition probable des oranges : Audard (cap.)-Baca-Koné-Ecuele Manga-Guerreiro-Monnet Paquet-Lautoa-Lemina-Barthelme-Aliadière-Aboubakar

On comptera du côté du FCL de la doublette offensive Aliadière-Aboubakar pour concrétiser les nombreuses occasions. Mais aussi sur le milieu du terrain qui devra fournir le maximum de ballons à l'attaque lorientaise. 

Le match des tribunes 

Entre les deux villes : 170 kilomètres. Un court déplacement attend donc les supporters nantais qui retrouvent le Moustoir après quatre années d'absence. Le retour d'un derby est donc une forte affluence attendue. La tribune visiteurs sera pleine, 700 places ont été vendues à Nantes. On n'oubliera pas aussi les autres fans des canaris qui seront éparpillés dans tout le stade. Une grosse ambiance s'annonce. Le stade entier devrait être plein, les 18 010 places vont sans doute trouver preneur. Les deux équipes auront besoin de leur supporter pour décrocher la victoire, un derby est toujours particulier et chaud dans les tribunes.