Une affiche de légende

Ce soir, le FC Nantes reçoit le Paris-Saint-Germain, une affiche qui rappelle forcément des souvenirs marquants, des matchs de légende en passant par des buts mythiques. Aujourd'hui c'est différent, les canaris sont promus et les parisiens jouent le titre avec un effectif de stars. Présentation d'une rencontre pour le moins alléchante.

Une affiche de légende
(nantesmaville.com)

Nantes dans la position du petit

Les chances de victoire du FCN sont infimes, tout le monde le sait. Que ça soit les supporters, le staff, les joueurs et les observateurs. Pourtant les hommes de Michel Der Zakarian défient une formation Parisienne dans le doute après deux matchs sans victoire. Oui mais voilà en face, les canaris restent sur une défaite à Lorient et sur une victoire contre Bastia qui sera peut-être inexistante à la fin de la saison (affaire Touré). Olivier Veigneau et ses coéquipiers sont donc dans la peau du petit, eux qui en L2 se positionnaient surtout en tant qu'équipe à abattre. Mais ce soir c'est l'inverse, le FC Nantes est dans la peau du petit qui affronte l'ogre parisien. C'est pourquoi les nantais adopteront un système très défensif, en 5-3-2 qui peut passer en 3-5-2 ou bien en 5-4-1. Dans tous les cas, le PSG se confrontera à un bloc défensif et à une équipe repliée. Côté jaune et vert, Jordan Veretout effectuera son retour après son expulsion contre Bastia, l'Américain Alejandro Bedoya devrait être quant à lui titulaire au poste de latéral droit. Un choix assez surprenant de la part de MDZ qui préfère mettre un milieu de terrain offensif derrière. La charnière centrale sera une triplette, Oswaldo Vizcarrondo, Papy Djilobodji et Gabriel Cichero composeront l'axe de la défense. Ils tenteront à bien de repousser les assauts offensifs des joueurs de la capitale. Pour le reste du classique, avec Veigneau à gauche de la défense, Lucas Deaux en chien de garde devant la défense, Vincent Bessat et Serge Gakpé qui alimenteront les couloirs. Celui qui aura la lourde charge d'être l'homme providentiel se nomme Filip Djordjevic, le Serbe qui devra concrétiser le très peu d'occasions chez les canaris. 

Le groupe nantais : Riou-Zelazny-Cissokho-Vizcarrondo-Cichero-Djilobodji-Veigneau-Deaux-Veretout-Trebel-B.Touré-Bessat-Bedoya-N'Koudou-Pancrate-Gakpé-Djordjevic-Aristeguieta 

La compo : Riou-Bedoya-Vizcarrondo-Djilobodji-Cichero-Veigneau-Deaux-Veretout-Bessat-Gakpé-Djordjevic 

Paris doit gagner 

Laurent Blanc l'a répété en conférence de presse toute la semaine, le PSG se doit de prendre les 3 points ce soir. La tâche s'annonce difficile, face à une vaillante équipe nantaise qui ne lâchera rien pendant 90 minutes avec notamment l'appui du public. Les Parisiens ont déjà la pression puisque les concurrents directs comme Marseille ou Monaco ont pris un excellent départ. L'ancien sélectionneur qui s'appuiera sur un système permettant de créer du jeu et de marquer des buts tout en respectant l'adversaire. Même si Blanc reconnaît qu'il cherche encore la bonne formule : "Toutes les philosophies et les tactiques sont bonnes quand elles marchent et quand elles sont efficaces. On veut mettre en place une philosophie, mais on ne doit pas être prisonnier de ça." 

Le match de ce soir est un bon moyen pour Thiago Motta et ses coéquipiers de renouer avec le succès, mais le milieu de terrain parisien ne sait pas trop à quoi s'attendre : "Je ne connais pas très bien cette équipe. Je m'attends à un match similaire à celui d'Ajaccio. Peut-être un peu moins fermé en défense, car ils joueront à domicile." Néanmoins le PSG même sans savoir ce que vaut véritablement son adversaire a les armes pour balayer le FC Nantes, l'armada offensive Ibrahimovic-Cavani-Lavezzi-Pastora aura un rôle important et devra concrétiser ses occasions, contrairement au match d'Ajaccio où les Parisiens ne s'étaient pas montrés réalistes. L'équipe de la capitaine évoluera probablement en 4-4-2 avec Verratti-Motta à la récupération, T.Silva et Alex dans l'axe de la défense et le duo Jallet-Maxwell sur les côtés. On notera également la présence de Blaise Matuidi, l'international français était incertain pour la rencontre mais il est finalement présent, il débutera certainement sur le banc.

Le groupe parisien : Sirigu-Douchez-Alex-Camara-T.Silva-Sakho-Marquinhos-Digne-Jallet-Maxwell-Van Der Wiel-Motta-Rabiot-Verratti-Matuidi-Pastora-Lucas-Lavezzi-Ongenda-Ibrahimovic-Cavani

La compo : Sirigu-Jallet-Alex-T.Silva-Maxwell-T.Motta-Verrati-Pastore-Lavezzi-Ibrahimovic-Cavani