Le FC Nantes doit confirmer

Après une victoire probante face au voisin Rennais lors de la dernière journée, le FC Nantes reçoit Evian TG ce samedi à la Beaujoire. Les canaris qui restent sur deux matchs sans défaite doivent confirmer contre Evian qui n'a plus gagné depuis le 14 septembre.

Le FC Nantes doit confirmer
(rtl.fr)

"Garder les pieds sur terre"

Les joueurs du FC Nantes viennent de vivre une folle semaine, entre les interviews, les reportages, la Jonelière n'avait pas entendu cela depuis des années. Il est vrai que la belle prestation et surtout la victoire lors du derby contre Rennes a marqué les esprits. C'est surtout le début de saison des hommes de Michel Der Zakarian qui impresionne les observateurs de la Ligue 1. Oui car après huit journées, le FCN se situe à la 6ème place au classement. Chose inespérée en début de saison. Mais cela ne change pas les objectifs fixés en début de saison, comme l'a rétorqué le défenseur Issa Cissokho sur le site officiel du club : "Ne pas perdre de vue l'objectif, le maintien."

Pour cette rencontre, la maison jaune pourra compter sur deux retours de poids, le capitaine Olivier Veigneau et le milieu roumain Banel Nicolita. En revanche les canaris ne pourront pas compter sur Vincent Bessat (cuisse) et Johan Audel, ce dernier encore trop court pour espérer prendre avoir sa place dans le groupe pour cette rencontre. 

Le groupe du FC Nantes 

Gardiens : Rémy Riou, Erwin Zelazny 

Défenseurs : Chaker Alhadur, Issa Cissokho, Gabriel Cichero, Olivier Veigneau, Papy Djilobodji, Oswaldo Vizcarrondo 

Milieux : Lucas Deaux, Birama Touré, Adrien Trebel, Jordan Veretout, Alejandro Bedoya, Banel Nicolita, Fabrice Pancrate

Attaquants : Serge Gakpé, Fernando Aristeguieta, Filip Djordjevic

La composition probable : 

"Une formation dans le doute"

Deux points pris sur neuf, c'est le nombre de points qu'a gratté la formation haut-savoyarde durant les trois dernières rencontres. Evian qui est certes en milieu de tableau ne dispose pas pour autant d'une marge confortable qui lui permettrait de laisser des miettes en route. Non car la formation du très charismatique Pascal Dupraz n'a que deux petites longueurs d'avance sur le premier relégable Lorient. De toute évidence, Evian n'est pas favori pour cette rencontre. Les coéquipiers de Kévin Bérigaud dit Berigoal (6 buts depuis le début de saison) qui sera de toute évidende le poison pour la défense nantaise ne  viendront pas à la Beaujoire pour perdre, tout en produisant un jeu intéressant. En revanche l'ETG ne pourra pas compter sur une équipe stable étant donné que l'infirmerie est déjà bien remplie. 

Le coach des roses qui a appuyé sur ce point en conférence de presse ces jours-ci : "il serait bien de récupérer nos blessés, car depuis quelques semaines, notre infirmerie ne désemplit pas. J'en suis le premier déçu, pour les joueurs blessés et pour l'émulation de groupe." En effet car manque à l'appel : Marco Ruben, Fabrice Ehret, Diaranké Fofana, Brice Dja Djedje et Jonathan Mensah.

Le groupe d'Evian TG 

Gardiens : Jesper Hansen, Bertrand Laquait

Défenseurs : Aldo Angoula, Cédric Cambon, Cédric Mongongu, Daniel Wass, Youssouf Sabaly 

Milieux : Cédric Barbosa, Nicolas Benezet, Facundo Bertoglio, Ilan Boccara, Maxime Blanc, Djakaridja Koné, Dan Nistor, Olivier Sorlin 

Attaquants : Modou Sougou, Clarck Nsikulu, Kévin Berigaud 

La composition probable :