Un match corsé !

Après trois victoires consécutives, le FC Nantes se déplace en Corse et plus exactement à Ajaccio. Une rencontre qui s'annonce difficile, dans une ambiance chaude sur et en dehors du terrain. Les canaris qui partent favoris pour cette rencontre, devront être fort mentalement pour ramener quelque chose de ce périple.

Un match corsé !
(Lucas Deaux sera un des hommes importants au milieu du terrain)

"En pleine bourre"

C'est le tube de l'été, mais il pourrait devenir un tube de l'hiver si le FCN confirme sa très bonne série. Sixième de Ligue 1 avec 16 points, la formation de Michel Der Zakarian reste sur trois victoires consécutives, contre Sochaux, Rennes et Evian. La maison jaune, qui, depuis quelques rencontres montre un visage séduisant. Que ça soit offensivement, dans le jeu et surtout défensivement. La force principale des coéquipiers de Papy Djilobodji qui est le collectif, comme l'a répété l'international Sénégalais dans la semaine : "Nantes ne se résume pas aux buts de Djordjevic"

Oui car le monsieur but des canaris est conscient que ses buts viennent surtout de ses coéquipiers. C'est son travail de finir les actions, lui qui a inscrit presque la moitié des réalisations nantaises (6 pralines sur 14). 

Le FC Nantes qui se déplace à Ajaccio avec quasiment l'intégralité de son effectif, Johan Audel (blessé) et Gabriel Cichero sont absents. Fabrice Pancrate, Ismaël Bangoura ou encore Yohan Eudeline sont laissés à la disposition de la CFA. Revenons sur le cas Cichero qui a alimenté les débats chez les supporters. L'international Vénézuélien ne souhaite plus revenir en Corse, pourquoi ? Car lors de la rencontre Bastia-Lens il y a 2 ans. Le canari qui avait tout simplement frappé un dirigeant de Sporting, lui causant quelques fractures. Les sanctions seront lourdes derrière, 10 mois de suspension et 5 avec sursis. Depuis, il ne souhaite plus venir en Corse. C'était déjà le cas l'an dernier contre le Gazélec Ajaccio alors qu'il était un titulaire indiscutable. Ce coup-ci, son absence ne sera pas pré-judicable, puisqu'il est seulement remplaçant depuis le début de la saison. 

Le groupe du FCN 

Gardien : Rémy Riou, Erwin Zelazny

Défenseurs : Issa Cissokho, Chaker Alhadur, Olivier Veigneau, Papy Djilobodji, Koffi Djidji, Oswaldo Vizcarrondo. 

Milieux : Lucas Deaux, Birama Touré, Adrien Trebel, Jordan Veretout, Alejandro Bedoya, Vincent Bessat. 

Attaquants : Serge Gakpé, Fernando Aristeguieta, Filip Djordjevic. 

La composition probable 

"Prendre des points"

C'est la phrase targuée par Ravanelli et ses joueurs depuis le début de la semaine. L'ACA a besoin de point, eux qui pointent au bord de la zone rouge avec 7 points (17e). Malgré un parcours catastrophique à l'extérieur depuis le début de l'exercice, Ajaccio reste une équipe difficile à battre à domicile. Avec seulement une défaite en quatre rencontres, les coéquipiers de Guillermo Ochoa ont les armes pour contrer une équipe de Nantes en pleine bourre. 

Les Ajacciens qui n'ont plus trop le droit à l'erreur, car une série de quatre matchs arrive. La formation Corse va recevoir Nantes, se déplacer à Guingamp et à Bastia avant de recevoir Valenciennes. Des concurrents directs qu'il ne faudra pas prendre à la légère, surtout pour le FCN et l'EAG qui pour des promus, réalisent une entame plus qu'intéressante. Comme l'a redit le coach de l'AC Ajaccio en conférence de presse d'avant match : "les Nantais surprennent en ce début de saison". L'italien qui sait que le maintien viendra aussi par une constance à domicile et surtout des victoires : "le salut du maintien passera par des victoires à domicile"

L'ACA est dans le doute et la venue du FC Nantes doit permettre de relancer une formation qui n'a gagné qu'une seule fois en championnat, c'était à domicile face à Lyon (2-1) fin septembre. 

Des cadres importants sont absents pour cette rencontre, notamment les ancien nantais Dennis Oliech (reprise), Ricardo Faty (convalescent) et l'ancien buteur de Guingamp Eduardo qui ne reviendra qu'en Novembre. Paul Lasne est quant à lui suspendu pour ce match. 

Le groupe d'Ajaccio 

Gardiens : Guillermo Ochoa, Oumar Sissoko 

Défenseurs : Stefan Popescu, Laurent Bonnart, Ronald Zubar, Alessandro Crescenzi, Claude Dielna, Grenddy Perozo. 

Milieux : Jean-Baptiste Pierazzi, Mehdi Mostefa, Brandon Deville, Claude Goncalves, Benoît Pedretti, Johan Cavalli, Benjamin André. 

Attaquants : Chahir Belghazouani, Salim Arrache, Adrian Mutu, Sigamary Camara. 

La composition probable