Marseille et Nice à la lutte pour l'Europe

L'OGC Nice reçoit ce vendredi soir à 20h30 dans son tout nouvel écrin de l'Allianz Riviera un Olympique de Marseille qui aura à coeur de se racheter après avoir perdu à domicile le classico face au Paris-Saint-Germain (1-2).

Marseille et Nice à la lutte pour l'Europe
©Le Dauphiné Libéré
OGC Nice
O. Marseille | 20h30

C'est le match choc de cette 10ème journée qui se jouera ce soir à Nice, dans le tout nouvel Allianz Riviera. Qui y aurait crû il y a encore quelques saisons, quand Nice bradait ses prix (3€) pour avoir un stade comble lors de la dernière journée pour se maintenir ? Qui y aurait cru après la saison catastrophique 2011/2012 de l'Olympique de Marseille terminée à une piteuse 10ème place ? Pas grand monde, et c'est pourtant un véritable choc qui se jouera ce soir en match avancé de la dixième journée. Les enjeux sont multiples : l'Olympique de Marseille, qui n'a pas perdu une seule fois cette saison à l'extérieur se déplace avec la ferme intention de faire oublier le revers concédé avant la trêve internationale face au Paris Saint Germain (1-2) mais aussi de se replacer dans la lutte pour la Ligue des Champions car avec cette défaite, le club de Vincent Labrune a été éjecté du podium par Lille. En cas de victoire, les Phocéens pourraient remonter à la troisième place et surtout mettre la pression sur Monaco et Paris en revenant à un point.

Nice n'a rien à perdre...

Nice aussi pourrait réaliser une belle opération. Invincu à domicile, le club de la Côte d'Azur réalise un début de saison à la hauteur de sa saison dernière : concentrés et appliqués, ils figurent à la sixième place du classement mais a certains travers : la défaite (0-2) contre le rival pour l'Europe, Nantes (!) n'était pas indispensable, comme la raclée infligée par Lyon lors de la première journée (0-4). De plus, Nice s'est loupé face à une modeste équipe chypriote en Coupe d'Europe alors que les hommes de Claude Puel avaient toute leur place en Ligue Europa. Ce ne sera donc pas le cas et c'est finalement une bonne chose car l'équipe s'est recentrée sur la Ligue 1. Et ça marche ; des victoires importantes comme celle à Lille (2-0) et une stabilité impressionnante : depuis la cinquième journée, Nice est dans le top 10. Ce soir, dans son magnifique Allianz Riviera, les coéquipiers de Mathieu Bodmer tenteront de créer l'exploit et de rejoindre Lille... et Marseille en troisième position au classement. Il faudra surtout lancer une bonne série car la série qui arrive s'annonce coriace : Bordeaux (12ème journée), Paris (13ème journée), Saint-Etienne (14ème journée) et Monaco (16ème journée). Attention à l'indigestion !

...Marseille tout à gagner

Pour ceci, il ne faudra laisser aucunes chances à une équipe de Marseille invaincue après avoir ouvert le score. Une équipe marseillaise qui n'a pour l'instant jamais quitté les quatre premières places et qui n'a surtout perdue que face aux deux cadors du championnat (Monaco, 4ème journée ; Paris, 9ème journée). Ayant gardé ses meilleurs éléments et s'étant enrichi de joueurs presques devenus  incontournables (Mendy qui purrait bien détrôner Morel, Imbula qui pourrait avoir un destin à la Drogba, Lemina pour sa vista, Payet pour son entente avec Valbuena, Thauvin qui va débuter pour la première fois ce soir, Khalifa en joker...), les champions d'Europe 1993 n'ont rien à craindre. Une efficacité retrouvée, un jeu plus porté sur l'offensive que lors de la dernière saison, des matchs de gala en Ligue des Champions... Cette équipe a bien l'intention de ne pas laisser filer les deux plus grosses écuries supposées (Monaco et Paris) par un complexe d'infériorité, celà ne sera pas le cas. Ce soir, l'Olympique de Marseille jouera avec envie et détermination, se méfiant d'une équipe de Nice qui pourrait bien faire un gros coup. Sauf si Mandanda réalise un grand match comme il sait si souvent le faire...

Les compositions probables :

Nice : Ospina - Genevois, Pejcinovic, Bodmer, Kolodziejczak - Digard (cap.), Mendy - Brüls, Traoré, Pied - Cvitanich. Entraîneur : Claude Puel

Marseille : Mandanda (cap.) - Fanni, NKoulou, Mendes, Morel - Romao, Imbula - Thauvin, Valbuena, A. Ayew - Gignac. Entraîneur : Elie Baup