OGC Nice - SC Bastia : Les sanctions

La LFP a rendu un verdict ce Jeudi et dévoilé les sanctions quant aux incidents survenus le 18 Octobre dernier à l'issue de la rencontre entre l'OGCNice et le SC Bastia.

OGC Nice - SC Bastia : Les sanctions
Jean-Pierre Rivère, président de l'OGCNice (crédit photo : Site officiel de l'OGCNice)

Après avoir entendu les deux clubs, analysé les images vidéos, la LFP a enfin rendu son verdict ce jeudi et dévoilé les sanctions à l'encontre des fautifs. La tribune Populaire Sud restera fermée encore pour un match, face à Reims le Samedi 22 Novembre. L'OGCNice écope également d'un match à huit-clos total avec sursis. Du côté de Bastia, le gardien Jean-Louis Leca récolte 2 matchs de suspension, dont 1 avec sursis.

Le communiqué de la LFP

"Réunie le 23 octobre 2014, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits. La Commission avait décidé par ailleurs de prononcer à titre conservatoire la fermeture de la Tribune Populaire Sud. 

Lecture faite du rapport de l’instructeur et après audition des dirigeants des deux clubs, la Commission décide de prononcer la fermeture de la Tribune Populaire Sud pour deux matchs. Suite à la sanction prononcée à titre conservatoire, l’OGC Nice a déjà purgé un de ces deux matchs lors d’OGC Nice – Olympique Lyonnais (12e journée de Ligue 1).

La Commission décide par ailleurs d’infliger à l’OGC Nice un match à huis-clos avec sursis.

La Commission décide enfin de sanctionner le joueur Jean-Louis Leca (SC Bastia) de deux matchs de suspension dont un avec sursis".

Pour rappel, le 18 Octobre 2014, au terme de la rencontre entre l'OGCNice et le SC Bastia (0-1), un envahissement de terrain avait eu lieu suite à la provocation en fin de match du gardien remplaçant Jean-Louis Leca. Une bagarre entre stadiers et joueurs s'en était suivie.