OGC Nice - Evian TG : Un point qui n'arrange personne

Pour le compte de la 31e journée de Ligue 1, l'OGC Nice et Evian Thonon Gaillard ont fait match nul sur la pelouse de l'Allianz Riviera.

OGC Nice - Evian TG : Un point qui n'arrange personne
Said Benrahma a apporté sa fraicheur face à l'ETG (crédit photo : OGC Nice.com)
OGC Nice
2 2
ETG

Ce samedi soir, l'OGC Nice et Evian Thonon Gaillard n'ont su se départager, au terme d'un match terne, malgré un score plutôt prolifique. Un résulat qui n'arrange aucune des deux équipes, encore à la lutte pour le maintien.

Un arbitrage à pointer du doigt

Si cette fois-ci, l'OGC Nice n'a pas été victime de l'arbitrage, c'est Evian Thonon Gaillard qui en a fait les frais. Juste avant la mi-temps, sur un centre du tout jeune Said Benrahma, Alexy Bosetti permettait à l'OGC Nice d'égaliser, suite à l'ouverture du score de Nounkeu. Un but entaché d'une position de hors-jeu, mais validé par l'arbitre.

Rien ne va plus à Nice

Une bien triste soirée pour les aiglons. Auteurs d'une mauvaise première mi-temps, les hommes de Claude Puel ont vu plusieurs centaines de supporters quitter le stade au terme de la seconde période. Coupables de plusieurs fautes défensives, et maladroits en attaque, les rouges et noirs ont comme souvent déçu cette saison, dans un match qui était à leur portée. Si le club se rapproche petit à petit du maintien en Ligue 1, les futurs matchs s'annoncent compliqués ces prochaines semaines, avec de possibles conflits entre dirigeants et supporters.

Evian a du répondant

A la suite d'un match compliqué, Evian Thonon Gaillard peut avoir quelques regrets. Auteur d'une bonne première mi-temps, le club haut savoyard pourra regretter d'avoir rater un pénalty à la 18e minute, par l'intermédiaire de Daniel Wass, sur une faute du portier Niçois Simon Pouplin. Présents en première mi-tps, les hommes de Pascal Dupraz se sont effacés en deuxième période, laissant l'OGC Nice prendre le dessus sur la rencontre. Avec 36 points, Evian fait du surplace au classement général, et rate le coche à l'aube d'une fin de saison qui risque d'être passionante.