SC Bastia - OGC Nice : le gym s'offre le derby !

Pour le compte de la 6e journée de ligue 1, l'OGC Nice s'est imposé à Bastia sur le score de 3 buts à 1.

SC Bastia - OGC Nice : le gym s'offre le derby !
Le stade Armand-Cesari en feu pour ce derby tant attendu.
SC Bastia
1 3
OGC Nice

Après la défaite le week-end dernier face à Guingamp, Claude Puel et ses hommes se rassurent en s'offrant une belle victoire ce soir à Furiani. A l'inverse, les bastiais accusent une deuxième défaite consécutive, après pourtant un bon début de saison. 

Un match riche en occasions

Dans un match sous haute tension, ce sont les azuréens qui se montrent les premiers dangereux. Alassane Pléa est le premier à se montrer à son avantage. Bien servi dans la surface de réparation, il parvient à éliminer le portier bastiais, avant de manquer sa reprise du gauche (9e). Sur l'occasion, l'ancien lyonnais aurait même pu obtenir un pénalty. En effet, au duel avec le gardien du SC Bastia, il se fait accrocher par Jean Louis Leca, mais parvient tout de même à se relever. Dominés, les bastiais n'abdiquent pas, et ouvrent le score par l'intermédiaire de Gael Danic (23e). L'ancien joueur de Valenciennes profite d'un mauvais renvoi de la défense niçoise, pour armer une frappe du gauche, qui se loge dans la lucarne de Mouez Hassen

Première pour Nampalys Mendy

Malgré cette ouverture du score contre le cours du jeu, les niçois ne reculent pas, et reviennent tout de suite dans la partie, grâce à Nampalys Mendy (34e). Seul aux 25 mètres, le jeune milieu de terrain arme une frappe qui trompe Leca, et permet aux aiglons de revenir à 1 partout. Un but important également pour le joueur, car il s'agit de son tout premier but sous le maillot niçois, ainsi que de son premier but en ligue 1. Les aiglons ne tardent pas à doubler la mise. Parti à la limite du hors-jeu, Valère Germain ajuste Jean Louis Leca, et permet aux niçois de rentrer aux vestiaires avec l'avantage (40e). 

Le sporting domine, mais s'expose aux contres

Les bastiais rentrent mieux dans cette seconde période. A l'image du jeune Seko Fofana (joueur prêté par Manchester City), les hommes de Ghislain Printant se montrent plus dangereux, se procurant quelques situations devant la cage de Mouez Hassen. Malgré cela, les niçois parviennent à faire le break dans le temps additionnel, grâce au jeune Said Benrahma (93e). Sur un contre niçois, le jeune algérien entré en jeu quelques minutes auparavant se présente seul devant le portier bastiais, et l'ajuste d'un tir croisé du droit, pour sceller la victoire aux aiglons.