Stade Rennais - OGC Nice : 4 à la suite pour le gym

En cloture de la 10e journée de ligue 1, l'OGC Nice s'est imposé au Roazhon Park face au Stade Rennais sur le score de 4 buts à 1.

Stade Rennais - OGC Nice : 4 à la suite pour le gym
Ben Arfa régale encore ! (crédit photo : OGCNice.com)
Stade Rennais
1 4
OGC Nice

C'est deux équipes en bonnes formes qui s'affrontaient ce soir au Roazhon Park. Le Stade Rennais restait sur 4 matchs nuls après une série de victoire et pouvait recoller au groupe de tête. Malgré cela, c'est l'OGC Nice qui s'est imposé ce dimanche soir en bretagne sur le score de 4 buts à 1. Les aiglons confirment et marquent les esprits avec une 4e victoire consécutive et remontent à la 5e place du championnat, avec 17 points et 1 match en moins. 

La démonstration

Malgré de nombreuses absences et une première pour le jeune gardien Yoan Cardinale, l'OGC Nice s'est une nouvelle fois montré à son avantage au Roazhon Park. Pressés dès l'entame par les bretons, les aiglons arrivent tout de même à ouvrir le score par Mathieu Bodmer (14e), à la suite d'un corner mal renvoyé par la défense rennaise. Installés dans le camp breton en 1e mi-temps, les joueurs de Claude Puel devront attendre la seconde période pour se mettre à l'abri. Sur une belle ouverture de Séri, Hatem Ben Arfa, parti en profondeur, fixe Sylvain Armand, avant de dribbler ce dernier pour armer une frappe qui laisse sur place Diallo, le portier rennais (53e). Les niçois déroulent, et en profitent pour inscrire un 3e et un 4e but, par l'intermédiaire de Mahamane Traoré (75e) et Said Benrahma (80e). Tout juste entré en jeu, le jeune Juan Quintero, prêté par le FC Porto, sert Kamil Grosicki. Le polonais, délaissé de tout marquage, permet au Stade Rennais de reduire la marque (88e). 

L'OGC Nice, 2e meilleure attaque d'Europe

Pourtant auteur d'un début de saison timide, avec une victoire lors des 5 premiers matchs, l'OGC Nice a su relevé la tête, notamment grâce à sa qualité offensive. Avec pas moins de 12 joueurs niçois ayant déjà marqué depuis le début de saison, le gym s'impose comme la meilleure attaque du championnat, ainsi que la deuxième meilleure d'Europe (24 buts - à égalité avec le Borussia Dortmund et Manchester City).