GFC Ajaccio - OGC Nice : première en Ligue 1 pour le Gaz'

Pour le compte de la 11e journée de Ligue 1, le Gazélec Ajaccio s'est imposé à domicile 3-1 face à l'OGC Nice. Le club corse s'offre ainsi la première victoire de son histoire en Ligue 1.

GFC Ajaccio - OGC Nice : première en Ligue 1 pour le Gaz'
Ben Arfa et les siens en difficulté au stade Ange Casanova (crédit photo : Eurosport.fr)
GFC Ajaccio
3 1
OGC Nice

Soir de premières au stade Ange Casanova entre le Gazélec Ajaccio et l'OGC Nice. Pour la 1e fois de son histoire, le club corse s'impose en Ligue 1. Une belle première pour le club Ajaccien. Mauvaise soirée pour les niçois, qui concèdent quant à eux leur première défaite de la saison à l'extérieur.

"L'OGC Nice ne méritait pas mieux ce soir"

Déplacement à haut risque pour les joueurs de Claude Puel. Sur une série de 4 victoires consécutives, les aiglons souhaitaient continuer sur leur bonne lancée avant leur déplacement à Caen en coupe. Malgré cela, il aura fallu attendre 33 secondes pour voir les rêves niçois s'envoler. Sur une longue passe, Grégory Pujol permettait au club promu de marquer le but le plus rapide de la saison. Pris à froid, les aiglons égalisaient 10 minutes plus tard. Sur un centre fort de Ricardo venu de la gauche, le capitaine ajaccien Rodéric Filippi coupait au premier poteau et trompait son portier (12e). Rodéric Filippi, homme de cette première mi-temps, se rattrapait 20 minutes plus tard. Sur un bon service de Djokovic, le défenseur devançait son vis-à-vis pour inscrire le 2e but corse et permettre à son équipe de virer en tête (32e). En difficulté, les aiglons concèdaient le 3e but juste avant la pause par l'intermédiaire de Damjan Djokovic (43e). Face à la combativité des locaux, la deuxième mi-temps ne permit pas au gym de revenir au score. "L'OGC Nice ne méritait pas mieux ce soir" réagit Claude Puel, au terme de cette défaite.

Une défaite à oublier

Un match sans pour l'OGC Nice, qui aurait pu passer à la 4e place ce soir en cas de victoire. "On n'a pas enchainé les passes comme d'habitude, on a forcé nos passes. Il ne faut pas remettre tout en cause. Cette défaite va nous permettre de grandir, comme contre Troyes, on fera tout pour réagir la semaine prochaine" disait Hatem Ben Arfa au micro de Europe 1.