SM Caen - OGC Nice : Cardinale écoeure les caennais

Pour le compte de 16es de finale de la coupe de la ligue, l'OGC Nice s'est imposé au stade Michel D'Ornano face au Stade Malherbe de Caen sur le score de 2 buts à 1.

SM Caen - OGC Nice : Cardinale écoeure les caennais
Alexandre Mendy et Yoann Cardinale (crédit photo : OGCNice.com)
Stade Malherbe de Caen
1 2
OGC Nice

C'est deux équipes de haut de tableau qui s'affrontaient ce soir au stade Michel D'Ornano pour le compte des 16es de finale de la coupe de la ligue. Cependant, le Stade Malherbe de Caen restait sur un revers à domicile en championnat face aux Nantais (0-2). A l'instar des normands, l'OGC Nice devait également se reprendre après une défaite en corse face au Gazélec Ajaccio (3-1). 

Un scénario habituel pour le gym

Avec deux équipes remaniées, c'est le Stade Malherbe de Caen qui rentre le mieux dans son match. Une bonne entrée en matière qui va se concrétiser dès le premier quart d'heure. Sur un bon service de Raineau, Andy Delort s'élève plus haut que Ricardo pour tromper de la tête Yoann Cardinale, et ouvrir le score (14e). Dominé en première période, l'OGC Nice se reprend en seconde mi-temps. A la suite d'un beau mouvement à 3, Alexandre Mendy, peu en vue jusqu'alors, permet au club azuréen de revenir à égalité face à son adversaire du soir (57e). Malgré l'égalisation, les normands n'abdiquent pas, et sont tout proches de marquer le second but, par l'intermédiaire de Andy Delort. L'ancien joueur de Wigan trompe à bout portant Yoann Cardinale, mais son but est refusé pour une position de hors-jeu loin d'être évidente. Après un nouveau but refusé pour les caennais pour un hors-jeu cet fois-ci bien valable, les aiglons s'en vont crucifier la cage caennaise gardée par Reulet à la 93e minute. Alexandre Mendy, opportuniste, profite d'un ballon mal renvoyé par la défense du Stade Malherbe de Caen pour inscrire son doublé et permettre à l'OGC Nice de se qualifier pour les 8es de finale. 

Yoann Cardinale en feu

Très en vue en premère période, la natif de La ciotat aura permis à l'OGC Nice de maintenir l'espoir de la qualification. Décisif à plusieurs reprises, il aura écoeuré à lui tout seul toute l'attaque caennaise, grâce à ses parades face à Andy Delort (11e, 70e), Jeff Louis (17e, 21e), Ronny Rodelin (46e) ou encore Julien Féret (21e).