Toulouse FC - OGC Nice : le gym trébuche encore, le TFC se relance

Pour le compte de la 15e journée de ligue 1, le TFC S'est imposé sur le score de 2-0 face à l'OGC Nice, et se relance, après une série de matchs sans victoire.

Toulouse FC - OGC Nice : le gym trébuche encore, le TFC se relance
Martin Braithwaite marque sur pénalty (crédit photo : OGCNice.com)
Toulouse FC
2 0
OGC Nice

Après les succès face à l'OM et l'OL, les hommes de Claude Puel avaient l'opportunité d'enchainer ce soir face à Toulouse, et ainsi de monter sur la 2e marche du podium. Malgré cela, c'est le TFC qui s'est imposé au Stadium, grâce à des buts de Ben Yedder et Braithwaite. Une victoire qui permet aux hommes de Dominique Arribagé de se relancer dans la course au maintien, la dernière victoire des violets remontant à Août dernier. 

Le gym laisse passer sa chance

Après ses deux dernières victoire face à l'Olympique de Marseille (0-1) au Vélodrome, et face à l'Olympique Lyonnais (3-0) à l'Allianz Riviera, l'OGC Nice avait pouvait continuer sa belle série, en affrontant une équipe toulousaine en délicatesse depuis le début de saison. Malgré cela, les coéquipiers de Oscar Trejo ont su profité des erreurs niçoises pour prendre les 3 points de la victoire, et signer leur 2e succès de la saison. Réduits à 10, à la suite de l'expulsion de Mouez Hassen, après une faute dans la surface sur Braithwaite, les niçois encaissaient leur 1e but sur pénalty du danois. Réorganisés, mais en infériorité numérique, les aiglons encaissaient un second but en 2e mi-temps, par Wissam Ben Yedder. Un match sans pour les hommes de Claude Puel, qui, comme face au Gazélec d'Ajaccio, relance une équipe en méforme. 

Première pour Alban Lafont

A l'âge de 16 ans et 10 mois, Alban Lafont est entré ce soir dans l'histoire de la ligue 1. Titulaire dans le onze de départ aligné par Dominique Arribagé, il devient le plus jeune gardien de l'histoire du championnat de France à débuter un match. Il devance ainsi Mickaël Landreau, à l'époque au FC Nantes, et Sebastien Frey, qui évoluait à l'AS Cannes, qui avaient débuté à l'âge de 17 ans. De beaux exemples à suivre pour le toulousain.