OGC Nice - FC Lorient : flamboyants !

Au terme d'une rencontre dominée par les aiglons, l'OGC Nice s'est imposé à l'Allianz Riviera pour le compte de cette 22e journée de ligue 1.

OGC Nice - FC Lorient : flamboyants !
Vincent Koziello fête son 3e but de la saison (crédit photo : OGCNice.com)
OGC Nice
2 1
FC Lorient

Vainqueur le week-end dernier face à Angers sur le score de 2 buts à 1, l'OGC Nice a récidivé ce soir à l'Allianz Riviera. Opposés au FC Lorient, les niçois se sont une nouvelle fois imposés à domicile sur le même score, et avec un scénario semblable. 

Super Koziello ! 

Comme face à Angers, c'est les visiteurs qui ouvrent le score dès la 24e minute, par l'intermédiaire de Jouffre. Comme face à Angers, les aiglons ne se démobilisent pas pour égaliser et prendre l'avantage. Un scénario à l'image de plusieurs matchs des azuréens cette saison. Pourtant, le premier quart d'heure est à l'avantage de l'équipe menée par Claude Puel. Moins timorée, l'équipe niçoise est d'ailleurs la première à se créer une opportunité, grâce à Koziello, qui voit sa frappe passer au dessus du cadre (22e). Dans la foulée, le match s'emballe avec l'ouverture du score lorientaise (24e), et la réponse simultanée du jeune Koziello, qui voit sa tête raser le poteau de Lecomte. Dans tous les bons coups, le jeune de 20 ans est à l'origine du premier but niçois. Sur un ballon bien transmis par Ben Arfa, il centre le ballon pour l'international français, qui ajuste d'une frappe croisée du droit le portier merlus (34e). A l'issue d'une première mi-temps rondement menée, il profite d'une erreur de marquage de la défense lorientaise pour reprendre de volée un bon centre de Germain et permettre à l'OGC Nice de prendre l'avantage (44e).

Une rencontre marquée par l'entrée en jeu de Rémi Walter, fraichement arrivé de Nancy au mercato. Un match marqué également par la première titularisation de Dorian Caddy. Pensionnaire de CFA, il s'agit du 22e joueur formé au club et lancé en ligue 1 par Claude Puel. 

Sur le podium

Avec cette victoire, les aiglons montent sur la 2e marche au classement. Il faut ainsi remonter à novembre 2008 pour retrouver les niçois en position de dauphin. Cependant, l'équipe devra faire avec le résultat de l'AS Monaco ce dimanche. Si les hommes de Leonardo Jardim venaient à s'incliner, l'OGC Nice conserverait sa 2e place au classement. En cas de victoire ou de match nul de l'équipe monégasque, les aiglons seraient tout de même assurés de rester sur le podium à l'issue de cette journée de ligue 1.