Nice a récité son football

Grâce à sa technique et son réalisme, Nice s’est facilement imposé face au FC Nantes (4-1).

Nice a récité son football
La défense nantaise n’a pas pu faire grand chose face à Balotelli et ses coéquipiers.   Photo : OGC Nice
Nice
4 1
Nantes
Nice: CARDINALE - PEREIRA - SARR - DANTE - SOUQUET - BODMER - SERI - CYPRIEN - BELHANDA - PLÉA - BALOTELLI
Nantes: RIOU - LIMA - DIEGO CARLOS - DJIDJI - DUBOIS - THOMASSON - GILLET - HARIT - BAMMOU - STEPINSKI - SALA
SCORE: 1-0, Cyprien , 2-0, Balotelli , 2-1, Sala , 3-1, Pléa , 4-1, Cyprien
ARBITRE: Sébastien Moreira
ÈVÉNEMENTS: 11e journée de Ligue 1

Aujourd'hui à 15h, Nice accueille Nantes à l’Allianz Riviera pour rester invaincu cette saison et surtout, prendre six points d’avance sur son dauphin monégasque et le PSG. Lucien Favre aligne pour la première fois le trio Belhanda-Pléa-Balotelli et est-ce que cela va marcher ? Tel est la question. Côte niçois, Dalbert, Walter et Baysse sont notamment absents, sans doute préserver avant le match jeudi en Europa League face à Salzburg.

Sébastien Moreira donne le premier coup de sifflet devant un peu plus de 24 000 spectateurs, le match peut commencer. Les Canaris mettent déjà en danger les niçois, Sala rate complètement sa frappe du gauche suite à un caviar de Bammou  (2e). Nice essaie de prendre le monopole de la balle, Belhanda lève un ballon par-dessus la défense pour Balotelli qui se fait crocheter dans la surface mais Wylan Cyprien a suivi et marqué dans le but laissé vide par Riou (9e). Nice ouvre déjà le score mais Mario Balotelli s’est légèrement blessé sur le tacle, il reviendra sur le terrain quelques minutes plus tard. L’attaquant italien pose des problèmes à la défense nantaise, Lima réussit à se glisser devant lui pour éviter un nouveau but (14e). Après le but, la possession n’est pas pour une équipe ou une autre, Nantes continue de centrer et Nice tente de trouver Pléa et Balotelli en profondeur. Grâce à un mauvais alignement nantais, Seri trouve facilement Balotelli dans la profondeur et avec une belle décontraction, l’italien fait un extérieur du pied devant Riou et marque un nouveau but en Ligue 1 (27e). L’OGC Nice fait preuve de réalisme face à des nantais pas du tout mauvais, 2-0 cela va être difficile pour les nantais de revenir face à cette équipe niçoise. Nantes réagit, le centre de Lima trouve Bammou et le ballon passe juste au-dessus de la barre transversale (35e). 

À la mi-temps, c’est Nice qui mène 2-0 face au FC Nantes. Nous le voyons encore aujourd'hui, Nice a deux atouts : cette technique que peu d’équipes françaises a et ces ailiers offensifs qui reviennent défendre quand le ballon est sur un côté. Vu que Nantes essaie de beaucoup centrer, cela marche encore mieux. Pendant la pause, Dubois est sorti et a laissé sa place à Kwateng.

Erreur monumentale de Bodmer face au pressing de Nantes, Emiliano Sala récupère et ajuste parfaitement Cardinale. Le score est réduit (47e). 2 buts à 1, Nantes revient sans doute au bon moment. Mais voilà, Nice a toujours du réalisme et à l’heure de jeu Alassane Pléa devance Riou dans les airs sur un corner (60e). Trois buts niçois sur trois grosses occasions, réalisme maximal. On peut parler du collectif aussi, Balotelli sert Pereira d’une talonnade et le défenseur trouve Cyprien dans un petit espace, son tir est dévié par Rémy Riou mais pas assez. Doublé de l’ancien lensois et 4 buts à 1 pour Nice (65e). Depuis le but, Lucien Favre préserve certains joueurs comme Balotelli et Seri et les niçois jouent à la passe à 10 devant des nantais impuissants.

Nice était tout simplement trop fort aujourd'hui, Nantes s’incline 4-1 à l’Allianz Riviera à cause de buts de Cyprien, Pléa et Balotelli. Au classement, Nice est toujours invaincu et a maintenant 6 points d'avance sur Monaco et Paris. Pour Nantes, c’est plus compliqué les Canaris sont 15es avec 11 points à seulement un point du premier relégable.