Leonardo suspendu neuf mois

La Commission de discipline a décidé de sanctionner lourdement Leonardo et le Paris Saint-Germain.

Leonardo suspendu neuf mois
Leonardo suspendu après avoir poussé l'arbitre.

La Commission de discipline de la LFP se réunissait ce jeudi pour décider du sort du directeur sportif du PSG qui avait bousculé l'arbitre Alexandre Castro à l'issue de la 35ème journée opposant le Paris Saint-Germain à Valenciennes. Ce geste d'humeur est survenu après l'expulsion sévère de Thiago Silva pour avoir touché l'arbitre lors de la rencontre.

Neuf mois fermes et trois points avec sursis

La Commission a décidé d'expulser le Brésilien «neuf mois ferme de banc de touche, vestiaire et toute fonctions officielles» pour «bousculade volontaire». Malgré que ce dernier ait qualifié cette bousculade d'involontaire, il se dit néanmoins «content d'avoir pu être entendu» par la Commission. Cependant, la sanction ne s'arrête pas là, le PSG s'est vu infliger trois points de pénalité avec sursis pour la saison 2013/2014. La peine est lourde pour «Léo» et le club parisien, qui devront faire attention à ne pas faire d'autres excès.

Paris fait appel

Aussitôt la sanction prononcée, le club parisien a publié un communiqué sur son site officiel déclarant faire appel à la décision de la Commission. «La Direction du Paris Saint-Germain prend acte de la décision de la Commission de Discipline de la Ligue de Football Professionnel de suspendre le directeur sportif du Club, Leonardo , pour une durée de 9 mois fermes et de sanctionner le Club d'un retrait de 3 points avec sursis. Compte tenu des éléments matériels présentés aux membres de la Commission de Discipline, elle considère cette décision infondée et extrêmement sévère. En conséquence, le Paris Saint-Germain, totalement solidaire de son directeur sportif, a décidé de faire appel de cette décision. » Cela pourrait éventuellement alléger la peine.