Le PSG domine Anderlecht

Le Paris Saint-Germain se déplaçait à Bruxelles pour affronter Anderlecht, pour le compte de la troisième journée de la Ligue des Champions. Auteur d'une performance exceptionnelle, les parisiens prennent le large en tête du groupe C.

Le PSG domine Anderlecht
Anderlecht
0 5
PSG
Anderlecht: Kaminski – Mbemba, Kouyaté, Nuytinck, N’Sakala – Gillet (C), Kljestan, Tielemans, Praet (Milivojevic 72') – Suarez (Acheampong 46'), Mitrovic (Cyriac 72').
PSG: Sirigu – Van der Wiel, Alex (Camara 56'), Marquinhos, Maxwell – Verratti, Thiago Motta, Matuidi (Rabiot 63') – Cavani, Ibrahimovic (C), Lavezzi (Lucas 71').
SCORE: Ibrahimovic (17', 22', 36', 62') Cavani (52')
ARBITRE: FERNANDEZ BORBALAN David.
ÈVÉNEMENTS: Match de la troisième journée de la Ligue des Champions, opposant Anderlecht au PSG au Constant Vanden Stock (18465 spectateurs)

Le PSG largement au-dessus

Malgré un premier quart d'heure compliqué, où s'enchainent pertes de balles et mauvais choix, le PSG a, ce soir, emporté la plus large victoire de son histoire à l'extérieur en Champions League. Pour cela, les hommes de Laurent Blanc ont su se montrer collectivement largement supérieur à Anderlecht. Le milieu de terrain à trois, Verratti - Thiago Motta - Matuidi a été impérial dans la possession du ballon, et a su parfaitement servir Cavani ou Ibrahimovic dans la profondeur. Par l'intermédiaire des latéraux, ou non. C'est van der Wiel, auteur d'une prestation de haut niveau, qui dresse un premier aperçu de la production parisienne, quand, à la dix-septième minute, il offre l'ouverture du score à Ibrahimovic, seul au deuxième poteau.

Ibrahimovic régale

Le PSG mène donc 1-0 après dix-sept minutes de jeu. Anderlecht tente alors de réagir mais en vain. Ibrahimovic prend le jeu à son compte et double la mise seulement cinq minutes plus tard : après un beau mouvement entre Cavani et van der Wiel, le suédois bat Kaminski, le gardien adverse, d'une subtile « madjer ». Ibrahimovic a déjà inscrit deux buts, mais contrairement à son habitude, il n'en profitera pas pour se reposer à la pointe de l'attaque parisienne. Il dézonne sans cesse et fait souffrir la défense belge avec un nombre incalculable d'appels dans le dos de la défense. La solution se trouve pourtant ailleurs. À la trente-sixième minute, il tente une demi-volée de plus de vingt-cinq mètres qui vient finir sa course en pleine lucarne. Les supporters adverses se lèvent et applaudissent l'artiste. À la pause, le PSG mène, incontestablement, 3-0.

Au retour des vestiaires, il en est de même. Dès la cinquante-deuxième minute, Cavani s'offre son premier but de la soirée après que Matuidi ait profité d'une erreur défensive adverse. Le PSG laisse un peu plus le ballon à l'adversaire et va alors concéder quelques occasions. Sur l'une d'entre elles, Alex se blesse et cède sa place à Camara. Dans la foulée, après une bonne relance de Marquinhos, le PSG part en contre. Thiago Motta lance Ibrahimovic dans la profondeur qui crucifie le gardien adverse à bout portant. Sirigu, auteur d'une prestation très moyenne repoussera la seule réelle opportunité pour Anderlecht, une frappe de Milivojevic à la soixante-quatorzième minute.

Le PSG est donc seul en tête du groupe C au coup de sifflet final, avec un total de neuf points en trois matchs, devant l'Olympiakos et Benfica à quatre points, et Anderlecht à zéro.

Statistiques

Anderlecht Statistiques PSG
0 Buts 5
16 (5) Tirs (cadrés) 14 (11)
83% Passes (%) 92%
31% Possession 69%