Paris, c'est pas du synthétique !

A 17h00 Lorient recevait le Paris Saint Germain, pour le compte de la 12 ème journée de championnat. Les lorientais, qui cumulent les mauvais matchs, avaient à cœur de séduire ce soir à domicile. Ils ont donc effectué quelques changements dans le onze de départ, on note Wachter, Mesloub, Le Goff et Lavigne à la place de Bellugou, Mostefa, Sunu et Jeannot. Côté parisiens on remarque aussi quelques changements tels que Digne, Aurier à la place de Van der Wiel, Marquinhos at Cabaye préféré à Verratti. En ce qui concerne l'attaque, on retrouve Lavezzi, Cavani et Lucas. Des changements volontaires côté lorientais, un peu moins côté PSG, mais qui auront pourtant réussi aux joueurs de Laurent Blanc, puisque le club de la capitale s'impose sur le score de 1 à 2.

Paris, c'est pas du synthétique !
Paris, c'est pas du synthétique !

A 17h00 Lorient recevait le Paris Saint Germain, pour le compte de la 12 ème journée de championnat. Les lorientais, qui cumulent les mauvais matchs, avaient à cœur de séduire ce soir à domicile. Ils ont donc effectué quelques changements dans le onze de départ, on note Wachter, Mesloub, Le Goff et Lavigne à la place de Bellugou, Mostefa, Sunu et Jeannot. Côté parisiens on remarque aussi quelques changements tels que Digne, Aurier à la place de Van der Wiel, Marquinhos at Cabaye préféré à Verratti. En ce qui concerne l'attaque, on retrouve Lavezzi, Cavani et Lucas. L'arbitre, monsieur Thual, siffle le coup d'envoie de cette rencontre et dès les premiers instants, le pressing lorientais se fait ressentir. Ayew se présente seul face à Sirugu, mais sa frappe est repoussée. C'est au tour de Lucas, de se rapprocher des cages lorientaises, il frappe et trouve Lecomte sauve son équipe (7'). Les deux équipes se montrent dangeureuses chacune leur tour, mais les bretons prennent le dessus sur la défense parisienne, qui reste bien souvent spectatrice des tentatives proposées par les Merlus. Ayew se fait remarquer, il est offensif et mène le jeu. Aurier, l'ancien toulousain, tente sa chance avec un centre qui est dégagé par Wachter, Cavani ne touchera pas la balle (17'). Ayew obtient un coup franc dans l'axe, l'ancien marseillais cadre, mais sa frappe ne donne rien puisqu'elle est captée sans problème par le gardien parisien (19').

Cabaye ne semble pas dans son match, il perd à plusieurs reprises des ballons, permettant aux lorientais de jouer des contres dangereux. Lavigne, affiche clairement sa volonté de se rapprocher du but. Il tire mais sans cadrer, et quand il ne tire pas, il récupère et sert Ayew qui va laisser sa chance à Abdullah. Seul face à Sirigu, il lui livre sa frappe directement dans les gants (22'). Encore une occasion côté Lorient avec un coup franc tiré par Jouffre qui trouve Koné, mais sans succès. Abdullah écope d'un carton jaune pour une faute sur Lucas (29'). En fin de première période les lorientais se montrent offensif et la défense parienne ne respire plus ! (52'), but de Guerreiro pour Lorient sur une passe d'Ayew ! Marquinos constate ! La minute de temps additionnel accordé par monsieur Thual ne donnera rien de plus, et les deux équipes regagnent le vestaire sur le score de 1 à 0 en faveur des Merlus.

Paris retourne sa veste !

L'arbitre donne le coup d'envoi de cette deuxième période et les parisiens montrent un nouveau visage ! C'est seulement après 3 minutes de jeu, que Pastore tente sa chance face à Lecomte qui va détourner sa frappe. Les parisiens obtiennent un corner, Aurier et Motta inquiètent le gardien breton mais ne le franchiront pas ! Coup franc pour Lorient à la 53' minute de jeu qui malheureusement de donne rien. Paris pousse et concède aussi un coup franc qui ne donne rien, mais il en faut plus que ca pour arrêter les hommes de Laurent Blanc. Jouffre se blesse après un duel aérien et reste au sol. La menace parisienne paye enfin, et Cavani inscrit un but à la 61' sur un ballon de Motta. L'entraineur parisien souhaite effectuer quelques changements, et fait entrer Verratti à la place de Cabaye et Bahebec à la place de Lavezzi. De son côté, l'entraineur lorientais en profite pour faire de même.

Il remplace Lavigne qui sort sous un tonnerre d'applaudissement par Jeannot. Les changements payent pour le Paris Saint Germain qui marque son second but par Bahebec sur une passe de Verratti (68'). On les attendait, ils sont de retour ! Les bretons semblent impuissants et Jouffre écope d'un carton jaune pour simulation dans la surface parisienne (73'). Lucas sort et se fait remplacer par Matuidi, tout comme Jouffre qui quitte la pelouse, cède son brassard de capitaine à Koné et c'est Sunu, qui rentre à sa place (75'). Les parisiens semble maintenant en confiance sur la synthétique lorientais. On observe un dernier changement avec la sortie du buteur Guerreiro qui cède sa place à Bouanga (82'). L'arbitre annonce 4 minutes de temps additionnel et Paris obtient un coup franc à la 90+1 mais qui ne changera à ce match. C'est fini, et les deux équipes quittent le Moustoir sur le score de 1 à 2 en faveur des parisiens.

Paris gagne, mais ne doit pas être rassuré pour autant, car les bretons ont inquiété durant toute la première période de cette rencontre. Lorient mérite-il sa place actuelle dans le classement, après cette prestation face à l'ogre parisien ?