Nasser Al-Khelaifi: "Ce n'est pas la fin du monde"

Lourdement défait par le Barça au Parc des Princes, le PSG a pris un coup sur la tête et ses chances lors du match retour seront minces. Retrouvez les réactions des Parisiens et de Luis Enrique.

Nasser Al-Khelaifi: "Ce n'est pas la fin du monde"
Nasser Al-KhelaÏfi

Laurent Blanc: "Je ne veux pas parler des absents. Il y avait des forces présentes sur le terrain, analysons cela et regardons les domaines dans lesqueks on a été dominés. Et il y en a un qui a été determinant, c'est la possession du ballon. Quand une équipe fait courrir et reculer l'autre , elle a beaucoup plus de chances de gagner. Malgré tout, mes joueurs ont tout donné, d'où une grande déception dans le vestiaire à la fin. Au retour on espère montrer un totu autre visage".

Nasser Al-Khelaifi: "On est déçu, on a pas joué. On avait quatre joueurs en moins même si ceux qui étaient sur le terrain ont tout donné. On a été en grande difficulté et on a perdu contre la meilleur équipe du monde. Mais ce n'est pas encore fini, ce n'est pas la fin du monde, on est à la mi-temps du match et on ira là-bas pour faire un grand match".

Blaise Matuidi: "On est tombé sur une grande équipe de Barcelone. On savait qu'elle était redoutable offensivement, on savait aussi qu'elle aurait la possession. On est très déçus. De notre côté on a joué avec une équipe différente, des joueurs importants de notre effectif était important. Avec un tel résultat ce sera compliqué à Barcelone..." 

Van Der Wiel: "On est très déçu car ils ont marqué trop facilement. Je ne pense pas que ce soit à cause des blessures que l'on ait perdu, on aurait dû être bien meilleur défensivement. Ce sera très difficile de se qualifier."

Luis Enrique: "On a été consistants dans tous les secteurs du jeu. On a eu le ballon la plupart du temps comme on le souhaitait, téussi à varier nos attaques mais on a aussi été très solides derrière. Luis Suarez est un grand joueur car il est à la fois très costaud physiquement et hyper agile techniquement. Mais il faut souligner que tous nos joueurs . Quand on joue comme ça, c'est très difficile de nous battre. Au match retour Paris va récupérer des joueurs. On ne va pas faire l'erreur de croire qu'on est déjà qualifié".