Paris à 10 bat Lille et se met en route

Réduits à 10 au cours de la première mi-temps, les Parisiens se sont imposés 1-0 face au LOSC sur un but de Lucas.

Paris à 10 bat Lille et se met en route
Lucas dribble Enyeama (l'Equipe)
Lille
0 1
PSG

Les débuts de championnat sont toujours délicats pour le PSG qui ne s'est imposé qu'une seule fois lors de ces 9 dernières années. Pourtant cette équipe paraît bien plus prête et affutée que par le passé. Son début de match le confirme avec une belle maitrise ponctuée de quelques passes en profondeur. Celles-ci qui n'ont rien donné hormis une ou deux frayeurs pour l'inédite défense lilloise. Pas de grand danger, Lille se libère après le premier quart d'heure parisien. Trapp ne sera inquiété que sur coup de pied arrêté. Rabiot, posté en sentinelle à la place de Motta - encore envieux de partir -, a péché par sa jeunesse et sa fougue qu'il n'a pas su canaliser. Un jaune pour un tacle sur Balmont puis un autre sur un tirage de maillot, Rabiot se voit expulser. Paris à 10 est presque mieux dans les minutes suivantes.

Lucas opportun

Laurent Blanc choisi à la mi-temps, sans trop de surprise, de faire rentrer T.Motta. L'Italien remplace alors Pastore et se met à la place de Rabiot. Les Lillois, eux, font désormais jeu égal avec le PSG. Paris, avec un joueur en moins sur le terrain, est contraint du coup d'abandonner son pressing si précieux. Les hommes de Laurent Blanc sont plus regroupés sans cependant se refuser à jouer. Lille tente de passer sur les côtés sans grande réussite, Trapp n'est pas inquiété plus que ça. Solide défensivement, le PSG joue les contres. Une solution contrainte et forcée mais qui convient idéalement aux profils de Lucas et Cavani. C'est d'ailleurs le Brésilien, sur l'une de ses percées, qui joue avec Matuidi et Cavani avant de filer au but. Lucas élimine Enyama et pousse le cuir dans le but vide (57eme, 0-1). Lille ne fera plus rien par la suite. En une demi-heure, Kevin Trapp n'aura eu aucune occasion chaude à repousser. Paris subit mais tiens le coup et s'offre, sous les yeux de Di Maria, sa première victoire de la saison. Suite de la Ligue 1 ce week-end en espérant voir un spectacle plus chatoyant que sur ces 90 minutes.