Paris, en toute tranquillité, prend la tête du championnat

Après une facile victoire contre le Gazélec d'Ajaccio 2-0 pour sa première au Parc, Paris prend la tête du championnat.

Paris, en toute tranquillité, prend la tête du championnat
Matuidi premier buteur (AFP)
Paris
2 0
Gazélec Ajaccio

Il n'y a eu aucune surprise pour ce match que l'on a très souvent surnommé de celui des extrêmes. La seule fut sans aucun doute la première titularisation du jeune Jean-Kevin Augustin, auteur il est vrai d'une très bonne préparation. À 2-0 après 20 minutes le match était plié. Un but de Matuidi après quelques approximations de la défense corse, le Français ne s'est pas fait prier et ouvre le score précocement (1-0, 11eme). La timide réaction du "gaz" vient de Pujol qui voit sa tête passer à côté des buts de Trapp (17eme). Un corner de Motta pour une tête de Silva libre de tout marquage (2-0, 21eme). La doublette "Thiago" permet à Paris de mener 2-0. Rien de bien alléchant. Paris est bien plus fort et n'a mis guère plus d'intensité au cours de ce match que durant ses matchs amicaux.

Paris leader

Le Parc ne demanque qu'à semballer mais l'implication mise par les Parisiens ne permet pas au rythme de s'intensifier. Physiquement, tactiquement, techniquement, la différence entre ses deux équipes peine à croire qu'elles se situent dans le même championnat. Mais avec ses armes le Gazellec est loin d'être ridicule. Paris ne se créer que trop peu de réels occasions. Une tête de David Luiz, une d'Aurier puis une autre de Cavani, Paris fini son match en marchant... Les sifflets contre Stambouli auront été ridicule mais seront oubliés très vite si ce dernier prouve qu'il sera un véritable atout au PSG cette saison. Avec une victoire 2-0 Paris prend la tête de la Ligue 1. C'est vraiment la seule chose que l'on pourra retenir de cette rencontre. Caen et Reims complètent le podium de ce triste début de championnat.