Paris, la force tranquille

Avec un nouveau but de Matuidi, le PSG remporte son 3eme match consécutif. Cette victoire parisienne 1-0 plonge le MHSC dans le doute.

Paris, la force tranquille
Matuidi en est déjà à 2 buts (AFP)
Montpellier
0 1
PSG

Un début de saison diamétralement opposé. Montpellier et ses 2 défaites, recevaient le PSG vainqueur de Lille et Ajaccio lors de 2 premières journées. Les hommes de Rolland Courbis jouent avec un bloc très bas, attendant les Parisiens pour mieux les prendre en contre. Seulement avec un Anthony Mounier très maladroit, le MHSC ne se procure aucune occasion de vraie valeur. Le PSG ne trouve pas de solution et ne trouve pas la clé pour bouger la défense compacte héraultaise. Très clairement, la sortie de Pastore à la 9eme minute pour une légère blessure au niveau de son mollet a perturbé les plans parisiens. Rabiot en remplaçant Pastore n'est pas aussi offensif et sans Verratti, Motta se sent bien seul. Les parisiens vont néanmoins se créer deux occasions avec dans un premier temps un coup-franc de David Luiz (6eme) et de Rabiot sur un tir pas assez puissant (14eme). Sur une perte de balle devant sa surface de réparation Jonas Martin était à deux doigts de constater les dégâts sur une frappe de Lavezzi. Heureusement pour le premier nommé, la frappe de l'Argentin n'est pas cadrée (37eme). C'est finalement sur un premier acte très insipide que Montpelliérain et Parisiens se quittent sur un 0-0.

Matuidi délivre Paris

Montpellier joue bas mais Paris ne prend pas de risque en ne se livrant pas réellement. Cavani n'est que trop peu trouvé, et les ailiers que sont Lucas te Lavezzi apportent trop peu. Et finalement le MHSC se procure la plus grosse occasion du match 4 minutes au retour de la pause. Sur un coup-franc de Mounier, Bensebaini oblige à Trapp de réaliser une parade de qualité. Un coup de panique dans la défense parisienne quelques minutes plus tard, Paris n'est plus aussi tranquille qu'en première période. Mais c'est bien sûr une percée de Matuidi et bien servi par Lavezzi, que le PSG va ouvrir le score (0-1, 61eme). Montpellier ne trouve pas les ressources physiques et techniques nécessaires pour bousculer davantage un PSG bien trop tranquille. Trapp ne prend toujours pas de but, Matuidi marque de nouveau, finalement cette équipe ne change pas depuis le début du mois d'août. 9 points en 3 matchs, Paris démarre parfaitement son début de saison. Montpellier avec 0 point peut commencer tout doucement à s'inquiéter...